“Fame” à CentraleSupelec : quand les ingénieurs se muent en artistes

CentraleSupelec est une école d'ingénieur française réputée, classée parmi les meilleures de l'Hexagone. Au-delà du parcours académique, le campus regorge d'associations en tous genres qui permettent aux étudiants de s'exprimer en dehors des cours. Parmi elles, une certaine CommuS'. Son pari : Monter la comédie musicale Fame au théâtre universitaire...

CentraleSupelec et la comédie musicale : un lien singulier

CentraleSupelec, qui résulte de la fusion entre l’École Centrale Paris et Supélec, a une relation particulière à la comédie musicale. Au début des années 2000, Julien Salvia et Ludovic-Alexandre Vidal, le duo à l'origine des Aventures de Tom Sawyer, nommé aux Molières 2019, et du Tour du Monde en 80 jours qui se jouera l'an prochain au Théâtre Mogador, ont été diplômés de l'institution. Le second y exerce d'ailleurs toujours comme enseignant-chercheur en plus de ses activités artistiques.

C'est d'ailleurs sur l'ancien campus de Châtenay-Malabry qu'ils se sont rencontrés, et qu'ils y ont créé leurs premiers spectacles, Révolution puis L'Homme qui rit, dans lequel jouait une autre Centralienne devenue comédienne : Rafaëlle Cohen, que l'on a vue notamment dans Sister Act et Le Bal des Vampires au Théâtre Mogador. Plus récemment, Simon Froget-Legendre - actuellement à l'affiche de La Boule Rouge au Théâtre des Variétés - a également foulé les bancs de l’École Centrale Paris.

Fame : un projet très ambitieux

Après l'emménagement sur le nouveau campus de Gif-sur-Yvette en Essonne, il a fallu quelques mois aux étudiants pour s'approprier le site. Ils bénéficient néanmoins d'une infrastructure tant scolaire qu'associative assez unique en France, qui leur permet de développer des projets d'ampleur. C'est dans ce cadre que l'association CommuS' va proposer une reprise de l'adaptation française de Stéphane Laporte de Fame, qui s'était jouée au Théâtre Comédia en 2008 avant un passage un peu malheureux au Trianon deux années plus tard.

Les étudiants ont vu les choses en (très) grand : pas moins de 70 d'entre eux se sont en effet impliqués dans le projet. Il y a certes les 14 interprètes sur scène, auxquels s'ajoute un ensemble de 28 danseurs/choristes et un orchestre de 10 musiciens. En plus des deux metteurs en scène, ils sont sept à la création costumes et décors, deux responsables musique et chant, et deux chorégraphes. Enfin, un bureau et une équipe de communication viennent compléter cette équipe pléthorique.

Les représentations auront lieu du 13 au 26 mai prochains au Théâtre Joël Rousseau qui se trouve à Gif-sur-Yvette, au Campus CentraleSupelec. Le site est certes un peu difficile d'accès, mais nul doute que la curiosité suscitée par cette production amateur prendra le pas et permettra à ces jeunes artistes en herbe d'avoir un public fourni.


Fame, le musical de Jose Fernandez, Steve Margoshes et Jacques Levy, adaptation française de Stéphane Laporte et Danielle Mathieu-Bouillon

Le 13 mai 2019 à 19h30, les 15, 16, 20, 21, 27 mai 2019 à 20h, et le 26 mai 2019 à 17h30

Théâtre Joël Rousseau, bâtiment Bouygues  - Campus CentraleSupélec 
9 Rue Joliot Curie - 91190 Gif-sur-Yvette

Réservation des places sur www.commus.fr.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.