Les opéras-bouffes de Bru Zane – “Le Docteur Miracle” de Charles Lecocq au théâtre Marigny en septembre

Dans le cadre du 7e Festival Palazzetto Bru Zane à Paris, le théâtre Marigny propose de redécouvrir un genre oublié car rarement joué, les opéras-bouffes en un acte. Ultime rendez-vous à ne pas manquer, Le Docteur Miracle, créé aux Bouffes-Parisiens en 1857, se jouera du 26 au 29 septembre sur un livret de Léon Battu et Ludovic Halévy et une musique de Charles Lecocq.

Jacques Offenbach, directeur des Bouffes-Parisiens décide en juillet 1856 d'organiser un concours d'opérette. Les concurrents devront mettre en musique la pièce en un acte Le Docteur Miracle de Léon Battu et Ludovic Halévy d'après la pièce de théâtre originale de Richard Brinsley Sheridan, Saint Patrick's Day (1775). L’intrigue s’inscrit dans la tradition des œuvres comiques du XVII siècle : un jeune militaire parvient, grâce à la ruse et au déguisement, à obtenir la main de Laurette, la fille du Podestat de Padoue.

L'histoire derrière l’œuvre

Soixante-dix-huit candidats participent au concours parmi lesquels six sont retenus dont Georges Bizet et Charles Lecocq. Ils se retrouveront finalement tous les deux récompensés ex æquo. Les deux œuvres seront finalement jouées en alternance avec les mêmes acteurs, pour offrir aux grands gagnants des chances identiques face au public. L’œuvre de Lecocq est ainsi créée le 8 avril 1857, et celle de Bizet le lendemain. Malheureusement, pour l’un comme pour l’autre, le succès n’est pas au rendez-vous avec seulement onze représentations pour chacun.
 
Néanmoins, le jury a fait preuve d'intuition à l’époque puisque les deux compositeurs deviendront de grands noms de l’opéra français de la seconde moitié du XIX°siècle !
Ils prendront cependant des directions très différentes, Georges Bizet se tournera vers l'opéra, avec son célèbre Carmen tandis que Charles Lecocq composera, lui, de nombreux opéras-bouffes et opéras-comiques avec de beaux succès comme La Fille de Madame Ango en 1872, Le Petit Duc en 1878 ou encore Ali Baba en 1887.
 
Ces prochaines représentations du Docteur Miracle seront l'occasion de découvrir ce genre souvent mal connu du public. Et si l’œuvre de Bizet est jouée régulièrement, celle de Charles Lecocq se fait beaucoup plus rare. 
À noter que le jeune metteur en scène Pierre Lebon en présentera une lecture des plus cocasses.

Raison de plus pour être curieux !  


Les opéras-bouffes de Bru Zane - "Le Docteur Miracle" de Charles Lecocq
du 26 au 29 septembre prochain

Au théatre Marigny
Carré Marigny, 75008 Paris

Mise en scène : Pierre Lebon

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.