Jeanne Reggiani

Critique : "Le Prince et le Pauvre" au Vingtième Théâtre

Critique : "Le Prince et le Pauvre" au Vingtième ThéâtreLe Prince et le Pauvre
Du 1er avril au 27 mai, le mercredi à 14h30 au Vingtième théâtre (de 10 à 12 €), puis du 7 au 12 juillet à 15h30 au Théâtre Trianon dans le cadre du festival Les Musicals (de 19 à 25 €, réduction avec le pass festival).
Marius du meilleur spectacle jeune public en 2008.


Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salvia nous invitent à (re)découvrir le célèbre conte de Mark Twain.
L'histoire démarre lorsque le prince de Galles, Edouard Tudor, rencontre Tom Canty, un enfant des rues. Constatant leur ressemblance frappante, les deux enfants décident de changer de vêtements et d'identité afin de vivre la vie de l'autre pour quelques heures. Ce jeu innocent va virer au cauchemar quand le terrible Lord Hertford, l'oncle du prince, décide de profiter de ce jeu et de la mort du roi pour s'emparer du trône...

"Le Prince et le Pauvre" revient au Vingtième Théâtre

"Le Prince et le Pauvre" revient au Vingtième ThéâtreAprès le Théâtre Tallia qui a vu la création du spectacle, et le Théâtre Marsoulan, Le Prince et le Pauvre envahit les planches du Vingtième théâtre en avril et mai prochain, avant cinq dates au Trianon au mois de Juillet.
Il s'agit de l'adaptation par Ludovic-Alexandre Vidal (livret) et Julien Salvia (musique et mise en scène) du célèbre roman de Mark Twain. Le musical a remporté en 2008 le Marius du meilleur musical dans la catégorie Jeune Public, devant le Soldat Rose et Kirikou et Karaba, pourtant deux grosses productions.