Critique : “Annette” de Leos Carax

Présenté comme film d’ouverture au Festival de Cannes 2021 et récompensé du prix de la mise en scène, Annette, le dernier film de Leos Carax ne laisse pas indifférent. Retour sur l’ovni musical de cette année.

Impossible de parler d’Annette sans revenir d’abord sur la genèse du projet. Envisagé dans un premier temps comme un album concept écrit et interprété par le groupe The Sparks, le projet atterrit finalement dans les mains de Leos Carax. Ce dernier décide alors d’en faire un long-métrage signant ainsi le premier film musical de sa carrière.

Et force est de constater que Carax livre un opéra rock qui ne ressemble à aucun autre. Grâce à sa folie visuelle, le film enchaîne les plans audacieux à l’image de son ouverture. Carax laisse également exploser tout son génie créatif pour livrer un long-métrage original et inattendu qui pourra certes déstabiliser le grand public peu habitué au style du réalisateur.
Bien que certains choix artistiques laissent perplexes tant ils sont insolites, l’inventivité de l'ensemble reste à souligner tant il regorge de nombreuses idées durant tout son déroulement.

Mais Annette ne serait pas ce qu’il est sans son trio d’acteurs principaux. Parmi eux, Adam Driver, livre dans ce film une des meilleures performances de sa carrière dans le rôle de Henry. Tantôt violent, tantôt touchant, le comédien montre encore une fois toute l’étendue de son talent.
Face à lui, Marion Cotillard rayonne dans le rôle de Ann, cantatrice à la carrière florissante qui subit malgré elle tous les problèmes de son mari.

Enfin, Simon Helberg vient compléter le casting dans le rôle du Chef d'orchestre. Celui que le grand public connaissait notamment pour son rôle de Howard dans la série The Big Bang Theory a ici l’occasion de briller et de montrer une autre facette de son jeu d'acteur.

Que serait une comédie musicale sans chansons ? Et force est de constater que celles figurant dans Annette ne sont pas réellement mémorables. Hormis "So May We Start" qui ouvre le film de façon punchy et "We Love Each Other So Much", la balade amoureuse entre Henry et Ann, aucun morceau ne ressort véritablement du lot. Chose bien dommage lorsque l’on sait que quasiment trois quarts du film est intégralement chanté.

Chose à noter, Leos Carax a demandé à ses acteurs d’interpréter toutes les chansons du film en live sur le plateau afin de ne pas avoir recours au playback ou d’enregistrer les morceaux en studio. Si l’intention est louable, elle atteint parfois ses limites à cause des comédiens qui ne sont pas véritablement chanteurs.

Adoré ou conspué, une chose est sûre, Annette ne laisse pas indifférent. Véritable expérience cinématographique, le film de Leos Carax risque bien de marquer les esprits durant de nombreuses années.

Annette - Au cinéma depuis le 7 juillet 2021
Réalisé par Leos Carax - Avec : Adam Driver (Henry McHenry), Marion Cotillard (Ann Defrsnoux), Simon Helberg (Le chef d'orchestre), Angèle, Leos Carax

Musique : The Sparks ; Son : Erwan Kerzanet ; Scénario : Ron et Russell Mael ; Costumes : Pascaline Chavanne et Ursula Parades Choto ; Montage : Nelly Quettier

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.