Critique : « La force qui ravage tout » au Théâtre de la Ville et dans toute la France

Une femme se déplace avait déjà énormément de charme mais cet hiver, David Lescot frappe plus fort encore avec une nouvelle comédie musicale simplement inoubliable.

Quand un opéra rend malade d’amour

Tout commence un soir à l’opéra. En sortant d’une représentation de l’Orontea d’Antonio Cesti, les spectateurs se retrouvent bouleversés par un sentiment étrange. Tous remettent en question leur vie actuelle et, en particulier, leur vie sentimentale.

Du restaurant à l’hôtel, s’ensuit une nuit blanche pour ce groupe de personnages. Cinq couples à différents stades de leur idylle, du couple passionnel au couple désenchanté, semblent soumis à une même force irrésistible. Au cours des vingt-quatre heures qui suivent, chaque personnage prend des décisions impulsives qui bouleversent le cours de leur existence. Ils ne seront plus jamais tout à fait les mêmes…

Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

Un livret magnifiquement ciselé

David Lescot a un véritable talent de dramaturge : sur le papier, ses intrigues semblent toujours incroyablement alambiquées, et pourtant, une fois mises en scène, tout coule de sens. Pas un instant le public n’est perdu. Le livret est très bien construit, les paroles sont poétiques et subtiles, faisant véritablement avancer l’histoire… un travail d’orfèvre !

Ce spectacle n’est pas à un paradoxe près : malgré un propos sombre et parfois désenchanté, l’humour est au rendez-vous. Tout au long de la pièce, les situations cocasses et les répliques piquantes suscitent les rires du public. Parce que La force qui ravage tout parle à chacun d’entre nous. Chaque spectateur peut s’identifier aux personnages et aux situations qu’ils traversent.

Le meilleur exemple en est sans doute la magnifique scène de la sortie de l’opéra : avec un rythme millimétré, plusieurs couples partagent leurs impressions sur la représentation à laquelle ils viennent d’assister. Enthousiasme, déception et désaccord s’entremêlent avec justesse.

Les thèmes abordés sont variés. Il est autant question du choc émotionnel suscité par une œuvre d’art que des relations de couple (qui ne sont pas sans faire écho à Company de Stephen Sondheim) et de l’équilibre entre le travail et la vie privée. 

Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

Des interprètes justes et brillants

À l’intelligence des mots se joint l’intelligence du jeu. Les interprètes sont tous si convaincants dans leur rôle et leur chant qu’on ne peut choisir lesquels citer ici ! Tous campent merveilleusement bien leur personnage principal et une myriade de personnages secondaires dans un ballet très intelligent.

Ce spectacle présente un bel éventail de personnages complexes et crédibles : de la député européenne tiraillée entre ses convictions et la ligne de son parti jusqu’à l’amoureux transis qui cherche par tous les moyens à attirer l’attention du chanteur qu’il aime, de l’employé d’administration qui travaille sans compter ses heures sur un dossier de subvention jusqu’à la femme timide et éteinte soumise aux mensonges et manigances de son compagnon.

Les musiciens, présents sur scène, apportent des mélodies live très appréciées. Les chansons accordent une place importante au chanté-parlé avec de belles séquences de slam, mais aussi des performances jazzy ou rock selon les caractères des personnages.

 
Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

La mise en scène est simple et bien pensée. Les ballets millimétrés des interprètes accompagnent leurs changements de rôles. Avec un décor efficace, le public se croit tantôt dans un restaurant, une chambre d’hôtel ou au parlement européen.

Vous l’aurez compris, La force qui ravage tout est un immense coup de cœur de ce début d’année, une véritable pépite poétique et délicieuse qui mérite d’être connue ! David Lescot est définitivement un artiste prometteur dans le champ de la comédie musicale.

Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage
Crédit photo : Christophe Raynaud de Lage

Après ses premières représentations au Théâtre de la Ville, le spectacle part désormais en tournée dans toute la France :

  •  Du 14 au 27 janvier 2023 : Théâtre de la Ville – Espace Cardin
  • Du 1er au 4 février 2023 : CDN de Tours
  • 28 février, 1er mars 2023 : Château Rouge – Annemasse
  • 10 mars 2023 : Théâtre de Rungis
  • 16, 17 mars 2023 : SN de Perpignan
  • 25, 26, 27 mai 2023 : MAC – Créteil
  • 8 juin 2023 : SN de Quimper

 

Par ailleurs, la musique du spectacle devrait être prochainement diffusée sur les plateformes de streaming.

La force qui ravage tout
Segolene Boulai

Segolene Boulai

Après une enfance bercée par les claquettes de Fred Astaire et la voix de Marnie Nixon, mon amour de la comédie musicale nait lors d'un inoubliable passage à Broadway pour voir "Matilda". Dès la fin du voyage, je me mets à grappiller toutes les informations possibles sur ce genre idéal pour moi qui ne veux pas choisir entre la danse, le théâtre, la musique et le cinéma. L'arrivée à Paris est l’occasion de découvrir la place croissante du spectacle musical en France, au-delà de tout ce que je soupçonnais. Et here I am ! ayant à cœur de partager toujours davantage cette passion, je rejoins l’équipe de Musical Avenue en 2021.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOS PODCASTS

Retrouvez tous nos épisodes de "Musical Avenue, le Podcast" ! Infos, anecdotes, rires ou coups de gueule sont au rendez-vous de ce nouveau format lancé en mai 2022

Dossiers "une saison de musicals 2022-2023"

Que voir en France, à Broadway, dans le West End ou ailleurs dans le monde ? Retrouvez notre sélection de la saison !

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !