Critique : "Oliver Twist – Le Musical", un nouvel horizon pour la comédie musicale française

[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
Annoncé comme l’évènement de cette rentrée 2016, Oliver Twist – Le Musical s’est joué le 22 septembre dernier à l’occasion d’une répétition générale dans la magnifique salle Gaveau. Un parfait écrin pour ce musical français qui promet de faire date dans l’histoire de la comédie musicale française.

Oliver & Cie
A Londres au 19e siècle, Oliver Twist est un jeune garçon de 13 ans qui a grandi dans un orphelinat où les enfants sont considérés comme des moins que rien. Alors qu’il ose prendre la parole au nom de ses camarades pour réclamer une portion supplémentaire de nourriture, il est sauvagement réprimandé et expulsé de l’orphelinat. Oliver est alors abandonné aux mains d’un couple de croque-mort, il parvient à leur échapper et part à la recherche de sa famille qu’il croit perdue.
En ville, Oliver croise le chemin de Dickens, chef d’une bande de jeunes pickpockets menée par le vieux Fagin aux mœurs douteuses. Ce dernier lui offre le logis en échange de quelques tours de passe-passe pour de menus larcins. Oliver fait également la connaissance de Nancy, demoiselle au grand cœur qui lui apporte son aide. Après une arrestation pour un vol qu’il n’a pourtant pas commis, Oliver rencontre M. Brownlow, un vieil homme aisé qui a pour seule compagnie sa domestique, Rosa. Cette rencontre changera à jamais le cours de sa vie …
oliver-twist-le-musical-2
Adaptée une première fois sur scène en 1960 par Lionel Bart, l’histoire d’Oliver Twist voit le jour à Londres sous le titre d’Oliver ! . Ce sera la première comédie musicale britannique à s’exporter à l’étranger. Gageons alors que cette première adaptation française aura un succès tout aussi fulgurant. Si l’on en juge par cette première répétition générale, nul doute que ce musical saura s’attirer les faveurs du public, et ce à plusieurs titres !
 
Vidéos et trappes, un savant mélange
Au modèle du roman dont elle s’inspire, la mise en scène s’attache ici à représenter parfaitement les sordides bas-fonds de la capitale anglaise de l’époque victorienne et préserve la fin heureuse de l’œuvre originale. On est charmés dès l’ouverture du rideau en découvrant les artistes en costumes d’époque et des décors habilement adaptés aux dimensions de la scène. Accompagné d’un orchestre live, l’ensemble est formidablement mis en musique par Shay Alon. Trappes et décors surélevés, comme l’immense passerelle qui traverse la scène, permettent de rapides changements de tableaux avec une grande fluidité. Une superbe mise en scène où l’on retrouve l’ingéniosité des comédies musicales à l’anglo-saxonne que nous affectionnons tant.
oliver-twist-le-musical-3
Comme toutes comédies musicales françaises aujourd’hui, l’utilisation de projections vidéo est de mise ! Oliver Twist ne fait donc pas exception. Pour autant, le procédé est utilisé avec parcimonie pour venir simplement compléter et enrichir certaines scènes au rendu très esthétique.
 
Une distribution talentueuse
Si on se laisse transporter si facilement par l’univers de Dickens, c’est aussi grâce à une troupe aux talents multiples. La palette des émotions interprétées par les comédiens est impressionnante de diversité. Tantôt touchants, tantôt effrayants, les artistes interprètent chacun plusieurs personnages très différents. On remarque également chez eux une réelle aisance sur les numéros dansés. Quant aux performances vocales des artistes, elles sont toutes plus intéressantes les unes que les autres. Alors que certaines voix nous sont déjà familières et ne cessent de nous ravir, d’autres sont de belles découvertes comme celle du jeune Nicolas Motet (Oliver Twist). A tout juste 16 ans, il est à l’aise tout le long du spectacle et interprète son rôle avec une grande justesse et réussit ainsi une entrée remarquée dans le théâtre musical.
Les mélodies riches, aux paroles travaillées, de Christopher Delarue viennent rythmer les aventures du jeune Oliver. Les thèmes portent bien la progression du récit et apportent une dynamique encore trop rare dans les comédies musicales françaises. Essentiellement concentrés
dans l’Acte 1, pour lequel nous avons eu une préférence disons le, les titres comme « Ce qu’il faut faire », « Maman » ou encore « Fastoche » sont particulièrement réussis. Ces mélodies ne sont pas sans rappeler certains grands classiques d’Andrew Lloyd Webber ou de Claude-Michel Schönberg, mais, après tout il n’y a pas de mal à s’inspirer des plus grands !
oliver-twist-le-musical-1
C’est donc pour tout cela qu’Oliver Twist – Le Musical est d’une si grande qualité. Au point de susciter l’intérêt de la presse américaine qui lui consacre un article dans le New York Time « A french musical aims higher » – « Une comédie musicale française vise plus haut ». Du jamais vu ! 
Oliver Twist – Le Musical est aujourd’hui une perle rare sur le marché de la comédie musicale française. Croisons les doigts pour que ce musical français devienne bien vite l’exception qui confirmera la règle !  
Réserver


OliverTwist-lemusicalOliver Twist – Le musical, de Christopher Delarue et Shay Alon
D’après le roman de Charles Dickens
À la Salle Gaveau
45 rue de la Boétie
75008 Paris
 
Mise en scène : Ladislas Chollat ; Assistant à la mise en scène : Eric Supply ; Chorégraphies : Avichai Hacham ; Scénographe Emmanuelle Roy ; Créateur lumières : Alban Sauvé ; Créateur costumes : Jean-Daniel Vuillermoz ; Créateur vidéos : Nathalie Cabrol ; Assistant Directeur musical : Benjamin Swax
 
Avec : Nicolas Motet, Prisca Demarez, Benoît Cauden, David Alexis, Arnaud Leonard, Jeff Broussoux, Catherine Arondel, Gilles Vajou, Hervé Lewandowski, Marina Pangos, Sébastien Valter, Christopher Delarue, Jennifer Barre, Juliette Behar, Théa Anceau et Xavier Ecary

[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]

Gabrielle Carayon

Gabrielle Carayon

Diplômée en communication, je suis partie vivre à Londres pendant un an et demi. Amoureuse de la capitale Anglaise, j’y retourne régulièrement pour suivre l’actualité du West End. Mon spectacle préféré ? Il y en a tellement, pourquoi choisir ! Passionnée par le théâtre, la danse et l’univers des comédies musicales, j’ai rejoint l’équipe de Musical Avenue en 2015 en parallèle de mon activité professionnelle dans les relations presse. Maintenant vous savez tout… enfin presque ! Twitter: @Gaby_Caray Instagram: @gaby_caray
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOS PODCASTS

Retrouvez tous nos épisodes de "Musical Avenue, le Podcast" ! Infos, anecdotes, rires ou coups de gueule sont au rendez-vous de ce nouveau format lancé en mai 2022

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !