Critique : “Une Virée à Broadway” au Théâtre de Nesle

Lorsque quatre passionnés de comédie musicale américaine unissent leurs forces sur scène, cela donne Une virée à Broadway, une revue améliorée qui en près d'une heure et demie parvient à mettre à l'honneur une quantité impressionnante de musicals "made in Broadway". Tout simplement irrésistible pour les amateurs du genre !

Prenez une histoire d'amitié à la Friends, des quiproquos, beaucoup d'humour et une pincée d'émotion. Saupoudrez le tout des plus grands standards de la comédie musicale américaine pour obtenir Une virée à Broadway, un spectacle que nous avions présenté en août dernier créé sous l'impulsion de Simon Legendre il y a un peu plus d'un an, et qui le met en scène aux côtés de Véronique Mounié, Claire Losser et Vianney Ledieu.

A l'affiche du Théâtre de Nesle de Paris les 2 et 4 septembre 2017 dans le cadre du Festival 789, le spectacle mis en scène par Marie Dubois avait une première fois joué les prolongations le 20 septembre dernier, puis à nouveau les 19 et 20 novembre derniers. L'occasion pour les aficionados de comédie musicale de découvrir ou de redécouvrir les aventures de ces quatre amis avec en toile de fond les plus grands standards de Broadway, de Wicked à West Side Story en passant par Les Misérables, Singin' in the rain ou encore My Fair Lady, sans oublier quelques créations plus récentes comme Avenue Q, Spamalot, The Book of Mormon ou Edges.

Des amis et des musicals

L'histoire d'Une virée à Broadway est simple : quatre amis débarquent de Paris dans la Grosse Pomme dans le but d'y découvrir le plus de comédies musicales possibles. Mais à leur arrivée, ils se rendent compte avec effroi que suite à une erreur de réservation, leur billet retour est prévu pour… le lendemain. En 24 heures, ils vivront néanmoins des joies, des peines de cœur, des déceptions et des fous rires. Mais surtout, ils devront choisir quel sera le seul musical qu'ils pourront applaudir !

L'argument plutôt simpliste n'est évidemment qu'un prétexte pour enchaîner les morceaux les plus connus issus des musicals américains. Dans un décor minimaliste uniquement constitué de quatre buildings en carton, les chansons sont d'ailleurs admirablement servies au piano par Simon Legendre, dont l'on avait déjà pu applaudir les talents dans Gutenberg ! Ou encore La vie parisienne… ou presque, lorsqu'elle ne sont pas tout simplement interprétées a capella par les quatre artistes.

Un voyage dépaysant et réussi

Si le niveau en chant est parfois inégal, l'émotion et l'intention sont en tout cas toujours très justes et les harmonies maîtrisées à la perfection. On prend un malin plaisir à réécouter ces titres qui ont fait les beaux jours de la comédie musicale anglo-saxonne et qui s’enchaînent à un rythme effréné, en version originale ou brillamment adaptées dans la langue de Molière par Simon Legendre ; certains spectacles, comme Singin' in the rain, Mary Poppins, West Side Story et The Sound of Music, font même l'objet d'un medley complet.

Dès l'ouverture du spectacle sur "Hello" de The Book of Mormon, on est immédiatement transporté sous les néons de Times Square et le public ne cessera ensuite de passer du rire franc à l'émotion pure et silencieuse sur des morceaux tels que "Memory" (Cats) ou encore "The Next Ten Minutes" (Last 5 Years). Mention spéciale à "One Day More" (Les Misérables), où les quatre amis changent de rôles et de voix à une vitesse effarante et en restant toujours justes, et à l'entracte pédagogique tout simplement hilarant. Le quatuor finit d'embarquer le public dans son voyage dans la Grosse Pomme grâce à un final sur "Defying Gravity" (Wicked) très réussi. Au final, on revient de cette folle escapade new-yorkaise tout à fait conquis et avec une seule envie : s'y envoler à notre tour très vite !

Crédit photo : Baptiste Mounié


 

Une virée à Broadway

Au Théâtre de Nesle les 19 et 20 novembre 2017

8 Rue de Nesle, 75006 Paris

Avec Claire Losser, Véronique Mounié, Vianney Ledieu et Simon Legendre.

Mise en scène : Marie Dubois ; Arrangements vocaux : Vianney Ledieu ; Adaptations françaises : Simon Legendre.

0 réponses

  1. […] interpréter ces personnages, ce sont comme l'année dernière, Laurène Parent, Vianney Ledieu (Une Virée à Broadway) et Simon Froget-Legendre (La Tour de 300 mètres ; La Vie Parisienne... ou presque) qui accompagne […]
  2. […] en spectacles musicaux ces dernières années, avec quelques créations notables comme par exemple Une Virée à Broadway ou encore Tea for Three. La salle parisienne poursuit sur cette lignée avec Au temps des […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.