“Once More, With Feeling” : quand Buffy se la joue musical

Le 6 novembre 2001, les Américains s’installent devant leur poste de télévision pour regarder le nouvel épisode de la série Buffy contre les Vampires.

Sarah Michelle Gellar apparaît à l’écran dans le cimetière de la petite ville de Sunnydale, jusque-là, rien d’anormal. Et soudain, l’actrice se met à pousser la chansonnette pour lancer un épisode des plus atypiques dans l’histoire de la série.

 « Going through the motions »

Once More, With Feeling est un épisode spécial dans la mythologie de la série qui en compte pourtant un bon nombre. Il est, en effet, le seul épisode musical de l’intégralité du show.

Le scénario de cet épisode voit Buffy et tous les habitants de Sunnydale se mettre soudainement à chanter ce qu’ils ont sur la conscience entraînant révélations, quiproquos et séquences hilarantes. Buffy et le Scooby-Gang se voient alors contraints de trouver le responsable de cette pagaille afin d’y mettre un terme.

« Something to sing about »

Once More, With Feeling a, avant tout, été possible grâce à l’acharnement du créateur de la série : Joss Whedon ! 

Si la volonté d’intégrer un épisode musical au sein de la série lui est venue dès le début de la production de Buffy contre les Vampires, il n’a commencé à y songer sérieusement qu’à partir de la production de la saison 5. Ainsi c’est lors de lectures au sein de son domicile que Whedon se rend compte du potentiel de ses acteurs en termes de chant.

Suite à cela, il s’attelle à l’écriture de la partition musicale de l’épisode et des chansons qui rythmeront celui-ci (bien qu’il n’ait aucune expérience en la matière) en collaboration avec Christophe Beck, le compositeur attitré des saisons 2 à 4 de la série.

Pour Whedon, il est important que chaque chanson de cet épisode puisse faire avancer l’histoire tout en collant au caractère des personnages. Mais, elles doivent également leur permettre d’exprimer des émotions qui d’après lui « seraient ridicules à l’oral ». Il s’inspire ainsi du compositeur Stephen Sondheim (Into The Woods ; Gypsy ;Sweeney Todd), dont il est un fervent admirateur, pour écrire les chansons qui rythmeront Once More, With Feeling.

« Walking through the fire » 

Si l’exercice d’un épisode musical est périlleux au sein d’une série, force est de constater que Once More, With Feeling s’en sort très bien et parvient à s’inscrire sans mal dans la mythologie de la série.

Ainsi chaque personnage a l’occasion de briller à travers une chanson. Que cela soit Buffy se désolant du fait d’avoir été ramenée à la vie, Alex et Anya exprimant des doutes concernant leur relation. Même les personnages de Tara et Willow ont droit à leur balade romantique tandis que Spike hérite d’un morceau aux sonorités rock pour parler de ses sentiments envers la Tueuse. Chaque chanson de l’épisode est l’occasion idéale pour rendre hommage à un type de morceau que l’on peut retrouver dans une comédie musicale.

De la « I want song » en passant par la ballade romantique ou la pastiche des films musicaux des années 30, Whedon s’en donne à cœur joie pour faire des références subtiles et amusantes aux comédies musicales de Broadway et aux films musicaux. Le créateur de la série va même jusqu’à engager Hinton Battle (Miss Saigon ; The Wiz), acteur connu pour ses rôles à Broadway, pour interpréter l’antagoniste de cet épisode : le démon Sweet.

« Where do we go from here ? »

Lors de sa diffusion américaine le 6 novembre 2001 sur la chaîne UPN, Once More, With Feeling réunit plus de 5 millions de téléspectateurs et devient presque instantanément un des épisodes favoris des fans de la série et des critiques. De nombreuses personnes apprécient notamment l’hommage qui est fait au genre musical tandis que d’autres louent la qualité de la partition et la prestation des acteurs.

A la suite de la diffusion de l’épisode, les 14 chansons figurant au sein de celui-ci se voient réunies au sein d’un album qui atteint rapidement la 42ème place des disques les plus vendus lors de l’année 2002 confirmant ainsi la grande popularité de celui-ci auprès des fans de Buffy contre les Vampires. De même, Once More, With Feeling bénéficie également d’une sortie DVD, en faisant ainsi l’unique épisode de la série à bénéficier de ce privilège.

Once More, With Feeling a marqué l’histoire de la télévision au même titre que la série dont elle fait partie. Il n’est ainsi pas étonnant qu’il ait inspiré de nombreux épisodes musicaux figurant dans des séries américaines (Scrubs, Grey’s Anatomy, Batman : L’Alliance des Héros…). De même, sa présence dans de nombreux top 10 recensant les meilleurs épisodes de séries de tous les temps montre toute la qualité de celui-ci et témoigne de l’amour que le public lui porte.

Mais une chose est sûre : il constitue un des plus beaux hommages télévisés au genre musical !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.