“Starmania” fera son grand retour à la Seine Musicale en 2020

La rumeur bruissait dans le petit monde de la comédie musicale… C'est désormais officiel : Starmania, le célèbre opéra-rock signé Luc Plamondon et Michel Berger, sera à l'affiche de la Seine Musicale à Paris à partir du 6 octobre 2020 pour une centaine de dates, avant un départ en tournée dans toute la France.

Il se passe quelque chose à Monopolis… ou plutôt à la Seine Musicale. A partir du 6 octobre 2020, la salle située à Boulogne-Billancourt accueillera en effet une toute nouvelle version de Starmania, le célèbre opéra-rock de Michel Berger (musiques) et Luc Plamondon (paroles), qui sillonnera ensuite les routes de France en 2021 pour une tournée des Zéniths. De quoi fêter en beauté les 40 ans de ce spectacle musical francophone hors du commun, qui a fédéré près de 5 millions de spectateurs depuis sa création sur scène en 1979… ou plutôt ses 41 ans, le décès de France Gall en 2018 ayant retardé ce retour tant attendu sur les planches suite à des problèmes de droits.

Un spectacle intemporel

Il semblerait qu'aujourd'hui tout soit réglé ; réentendre en live – et dans leur contexte – des titres tels que "SOS d'un terrien en détresse", "La chanson de Ziggy", "Quand on arrive en ville", "Le Blues du businessman", "Les uns contre les autres", "Besoin d'amour" ou encore "Le Monde est stone" n'est donc plus qu'une question de mois. Car au-delà de ces tubes qui, aujourd'hui encore, sont diffusés sur les ondes et se voient régulièrement repris par de nombreux interprètes, l'histoire du spectacle est encore souvent méconnue. Elle est pourtant résolument avant-gardiste et intemporelle, brassant des thèmes tels que la médiatisation à outrance, le terrorisme, la soif de pouvoir et la lutte des classes. Dans une ville futuriste, Monopolis, les habitants sont répartis en deux classes : les plus modestes qui vivent sous terre, et les puissants qui détiennent toutes les richesses. Du haut de sa Tour Dorée, le milliardaire Zéro Janvier brigue la présidence de l'Occident à coups de discours très médiatisés prônant notamment l'émergence d'un nouveau monde atomique et dictatorial. C'est sans compter sur les Étoiles Noires, avec pour chef Johnny Rockfort, bien décidés à ne pas le laisser accéder au pouvoir…

Pour cette nouvelle version qui sera proposée en 2020 à la Seine Musicale, l'auteur du spectacle Luc Plamondon, son nouveau metteur en scène Thomas Jolly et le producteur Thierry Suc promettent "la version la plus ambitieuse jamais réalisée", inscrite "dans le nouveau millénaire". On espère simplement qu'elle saura éviter les écueils de celle proposée en 1993 au Théâtre Mogador, mise en scène par Lewis Furey, qui avait d'ailleurs contribué au refus de France Gall de donner à nouveau vie au spectacle. On nous annonce également le retour du personnage du gourou marabout, qui avait disparu après la première mise en scène, mais aussi des musiciens en live ainsi que des chorégraphies signées Sidi Larbi Cherkaoui, qui a notamment travaillé avec Beyoncé et Jay-Z.

Avis d'auditions

Starmania, c'est aussi des interprètes originaux qui ont indéniablement marqué l'histoire de la chanson francophone, comme France Gall, Daniel Balavoine ou encore Diane Dufresne. Par la suite, d'autres grands noms tels que Maurane ou encore Renaud Hantson se sont glissés dans la peau des personnages du spectacle. Difficile de passer après de telles pointures, d'autant plus que les titres requièrent une grande technique vocale. Afin de soigner au mieux possible cette toute nouvelle version, les auditions ont donc d'ores et déjà été lancées afin de dénicher les futurs interprètes, sous la houlette de toute l'équipe de création mais aussi de Raphaël Hamburger, fils de France Gall et Michel Berger, et de Bruck Dawit, dernier compagnon de France Gall.

Si vous souhaitez tenter votre chance, la production recherche des chanteurs/chanteuses de très haut niveau :

- entre 20 et 35 ans pour les rôles de Cristal, Ziggy, Johnny Rockfort et Marie-Jeanne

- entre 20 et 35 ans pour le rôle de Sadia, homme ou femme

- entre 35 et 50 ans pour le rôle de Stella

- entre 40 à 55 ans pour le rôle de Zéro Janvier.

A noter que les artistes devront impérativement avoir des notions de danse et de comédie et pourront être amenés à doubler des rôles. Une expérience en comédie musicale n’est pas obligatoire.

La pré-sélection se fait sur vidéo d'un titre chanté pour le rôle auquel vous postulez.

Envoyez votre vidéo, accompagnée de votre CV et d’une photo en pied, en précisant votre taille, à : casting@starmania-officiel.com. Les auditions auront lieu les 4, 5 et 6 décembre 2019 à Paris.

Quant aux places du spectacle, elles sont d'ores et déjà mises en vente depuis ce mardi. Les séances qui précédent le 6 octobre 2020 étant des avant-premières, pouvant possiblement être interrompues par le metteur en scène pour des raisons artistiques ou techniques, un tarif moins élevé est appliqué pour ces 14 premières séances. Gageons que celles-ci devraient se vendre facilement ; quand ils arrivent en ville, ça ne se loupe pas !


Starmania - L'Opéra-rock, de Luc Plamondon et Michel Berger

A la Seine Musicale dès le 6 octobre 2020
Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt

Puis en tournée dans toute la France en 2021.

Paroles et livret : Luc Plamondon ; Musique : Michel Berger ; Mise en scène : Thomas Jolly ; Chorégraphies : Sidi Larbi Cherkaoui.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.