Compte-rendu : showcase “Le Mur” au Théâtre 13 Jardin de Paris

Les 13 et 14 mars dernier, la scène du Théâtre 13 Jardin a accueilli le showcase du spectacle musical Le Mur, présenté par des élèves de l'ECM, anciens et actuels. Un spectacle poignant qui ne nous a pas laissés indifférents.

Dans les coulisses douloureuses de l'Histoire

Nous étions déjà allé voir le premier showcase de la troupe du spectacle l'année dernière. C'était donc en sachant que nous allions être en face d'un spectacle de très bonne qualité que nous y sommes retournés la semaine dernière. Encore une fois, cela a été à la hauteur de la promesse. C'est cette fois sur la scène assez singulière de part son arrangement du Théâtre 13 Jardin que les talents de l’École de Comédie Musicale de Paris nous ont plongés. Pas seulement dans l'Histoire, mais surtout dans les histoires, celles que l'on a du mal à imaginer si on ne les a pas éprouvées, celles des jeunes allemands qui ont vécu pendant des décennies la violence d'un mur qui les a séparés en tant que peuple.

Nous connaissions déjà l'Histoire du Mur de Berlin, nous l'avons apprise par cœur à l'école. Ici, au milieu des images d'archive bouleversantes, on se retrouve face à ce qui s'est réellement passé : la peur, la résistance, l'espoir d'une vie meilleure, les séparations douloureuses, le besoin d'oublier et l'isolation d'une génération sacrifiée. Ce que l'on a à retenir de cet épisode de notre Histoire est parfaitement résumé dans cet extrait du final "Il n'y a que les frontières qui créent les étrangers".

Les artistes du spectacle musical Le Mur sur la scène du Théâtre 13 Jardin

Les artistes du spectacle musical Le Mur sur la scène du Théâtre 13 Jardin

Un Mur qui consolide le pouvoir mais brise des vies

C'est le quotidien de Sarah, Lukas, Miki et Thomas, auquel nous assistons, interprétés de manière si juste respectivement par Léa Rulh, Tristan Garnier, Théo Castro et Victor Bourigault. Quatre amis, fatigués de subir leur vie en Allemagne de l'Est, décident un soir de fuir de l'autre côté du mur à leurs risques et périls. Seuls deux d'entre eux y parviendront. Les années passent et quand enfin le mur s'effondre, les retrouvailles réveillent toute la violence que cet immonde édifice a créé pendant trop longtemps.

Un spectacle de qualité dans tous ses aspects

Le décor est sobre et laisse place à une mise en scène très créative qui tire avantage des corps et s'ajuste intelligemment à l'agencement contraignant de la scène. Le livret est très fluide, aussi rythmé que les chansons qui l'accompagnent. Sans fioriture, le spectacle est aussi brut que son propos. La colère, la peur et la douleur s'expriment admirablement par une musique rock en constante tension que tient en permanence le brillant quatuor de musiciens sur scène.

Heureusement que le pétillant personnage de Silke, incarnée par Catherine Salamito, est là pour détendre de temps en temps l'atmosphère avec son tendre sarcasme et son humour qui nous permettent de souffler. Avec une dernière respiration pour les spectateurs juste avant de reprendre en chœur avec toute la puissance de la troupe les chants révolutionnaires à l'espoir contagieux.

Ce spectacle est un brillant et émouvant appel à l'unité à l'occasion du trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin. C'est une page de notre Histoire revisitée, mais pourtant encore tellement d'actualité à l'heure où d'autres politiciens ne pensent qu'à construire de nouveaux murs. 

Retrouvez la bande annonce du spectacle musical Le Mur :


Le Mur -  Spectacle musical, de Vianney Descout et Léa Rulh

Les 13 et 14 mars 2019

Au Théâtre 13 - Jardin
103 A, boulevard Auguste Blanqui, 
75013 Paris

Mise en scène : Ned Grujic ; Direction d'acteurs : Elise Boudoux d'Hautefeuille; Direction musicale : Simon Froget-Legendre ; Scénographie : Danièle Rozier ; Chorégraphies : Eva Tesiorowski ; Assistante à la mise en scène : Giliane Béguin ; Costumes : Marie Lerebours ; Coaching vocal : Edwige Chandelier

Avec : Léa Rulh, Tristan Garnier, Victor Bourigault, Théo Castro, Catherine Salamito, Emma Jouanic, Louis Buisset, Manon Finet, Rebecca Blardone, Sacha Poitevin, Sophie Maksimovic, Stanislas de Lachapelle, Thomas Fleury, Lucas Hoffmann et Maud St-Jean

Piano : Simon Froget-Legrendre ; Basse : Lucas Froget-Legendre ; Guitare : Camille Grillon ; Batterie : Simon Lehuraux

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.