Critique : “Blue Man Group” à la salle Wilfrid-Pelletier de Montréal

Un univers multisensoriel où son, lumière, musique et technologie s’unissent pour créer une expérience théâtrale des plus créatives, menée par trois hommes chauves et peints en bleu qui nous invitent à les suivre dans leur délire. Blue Man Group fait vibrer le public montréalais ce week-end avant de partir à la conquête de la capitale québécoise !

Difficile de décrire un spectacle de Blue Man Group, puisqu’il se vit plus qu’il ne se raconte. Et pour pénétrer dans le monde de ce trio insolite, il faut accepter de s’y laisser transporter afin de vivre l’expérience à fond. Muets et stoïques, les trois hommes utilisent d’autres moyens pour communiquer, que ce soit à travers des percussions avec lesquelles ils excellent à créer des rythmes entraînants ou des instruments inusités comme des tuyaux en PVC. Ils s’amusent aussi à faire gicler de l’eau colorée sur un tambour fontaine, ce qui produit de jolies nuances sur scène.

Visuellement saisissant, leur spectacle compte notamment sur un écran vidéo géant et un éclairage bien contrôlé pour alimenter les effets stroboscopiques et autres fantaisies multimédias. Tous ces déploiements suivent une logique : surprendre le public à travers des situations cocasses. À partir de petits riens, le trio réussit avec brio à le faire rire.

La participation des spectateurs est d’ailleurs sollicitée, car c’est de communication qu’il est avant tout question ici et ce dans les deux sens. Le public est donc incité à bouger et à s’exclamer ; les trois hommes invitant même deux spectateurs à les rejoindre sur scène. Lors de la représentation de vendredi soir, l’une a ainsi eu l’honneur de partager un repas des plus loufoques avec eux.

L’interaction convoitée dans le spectacle est aussi à l’image de l’isolation qu’entraînent les réseaux sociaux. Ceux-ci sont habilement critiqués dans certains numéros originaux où des personnages numériques décident d’enfin se parler dans la "réalité"; arrêtant de s’envoyer des textos pour plutôt se rencontrer.

Depuis sa fondation en 1987, le Blue Man Group parcourt le monde avec ses diverses troupes pour y présenter ses spectacles pour le moins éclatés. Après Montréal, la ville de Québec les accueillera pour deux dates, le 7 et 8 octobre. Il est aussi possible de voir en tout temps leur spectacle dans l’une des six villes où le groupe possède des installations permanentes.

Crédit photos : Paul Kolnik


Blue Man Group de Matt Goldman, Phil Stanton et Chris Wink (création et mise en scène)

Une présentation d’evenko et Broadway Across Canada

Du 4 au 6 octobre 2013 à la salle Wilfrid-Pelletier de Montréal

Le 7 et 8 octobre 2013 au Grand Théâtre de Québec

Mise en scène : Marcus Miller et Blue Man Group ; Éclairages : Joel Mortiz ; Video design : Caryl Glaab et Blue Man Group ; Son : Matt Koenig ; Costumes : Patricia Murphy.

Blue Man: Kalen Allmandinger, Mike Brown, Benjamin Forster, Kirk Massey, Patrick Newton, Russel Rinker, Bhurin Sead, Brian Tavener.

Musiciens: Jerry Kops, Jesse Nolan, Anthony Riscica, Terry Tungjunyatham, Clement J. Waldmann, III.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.