Critique : Christelle Cholet dans “L’Empiafée” au Théâtre Comédia

L'emPIAFée
A partir du 13 mai 2010 au Théâtre Comédia
Du mardi au samedi à 20h30

Déjà plus de 600 représentations en 4 ans, une tournée jusqu’en avril 2011. Christelle Cholet surfe sur le succès avec son spectacle l’Empiafée. Mais qu’en est-il vraiment de ce spectacle tant plébiscité par un public ?

Dès le début du spectacle, on annonce au public venu nombreux pour assister à un concert d’Edith Piaf, que la grande dame ne pourra pas être là. C’est Christelle Cholet de la société SOS chanteuse qui est appelée pour la remplacer. Seulement cette dépanneuse est plus habituée aux concerts de Lorie plutôt que ceux de la grande Dame.

Une modernisation du répertoire

Christelle Cholet interprète les plus grandes œuvres de Piaf avec une qualité remarquable. Sa voix de velours rappelle le timbre si particulier de la chanteuse sans pour autant essayer de l’imiter. C’est par son interprétation qu’elle fait la différence, chaque chanson est adaptée selon une orchestration bien différente de l’originale, ainsi nous avons eu un grand plaisir à retrouver L’hymne à l’amour ou Milord adapté en rap, slow ou encore disco. Chaque génération trouve dans ce spectacle des codes qui lui sont familiers et se sent donc concerné par le récit de Christelle Cholet.

Un public sans cesse sollicité

La mise en scène signée Rémy Caccia est une des déceptions du spectacle. Les nombreux allers retour de la chanteuse entre son porte manteau et son sac à main ralentissent l’énergie du show. Le public garde tout de même le fil grâce à sa participation active au spectacle. Christelle Cholet ne cesse de le solliciter dans sa totalité ou à certaines personnes en particulier. Se sentant donc important, il prend plaisir à participer ou réagir aux demandes de "l’empiafée". Sur la base du stand-up (forme de one-man show où l'humouriste s'adresse de manière informelle au public), le livret permet d’amener habilement chaque chanson. Le mélange que nous propose l’équipe finit donc par convaincre le public, sans qui le spectacle n’existerait pas grâce aux nombreuses interactions. L’impression de passer un moment unique est perceptible par l’ensemble de l’auditoire qui peut néanmoins être déçu lors de la chute.

Malgré quelques petites faiblesses, le spectacle est rodé et fonctionne. Nous avons passé une soirée très agréable avec une chanteuse et une comique de talent. Même si la mise en scène pourrait gagner en dynamisme, celui de Christelle Cholet et de ses deux acolytes Jean-Louis Beyddon au piano et l’invité surprise (pour ne pas tout vous dévoiler) permettent au Théâtre Comédia de passer une soirée d’été entre éclats de rire et chansons de qualité. Un spectacle pétillant pour une sortie parfaite entre amis.

 


L'emPIAFée,
A partir du 13 mai 2010 au Théâtre Comédia
4 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris, et en tournée en France
Réservation dans les billetteries habituelles

0 réponses

  1. […] nous avoir parlé de sa vie de trentenaire célibataire dans son premier spectacle, puis de son mariage et de la naissance de sa fille, Christelle Chollet nous propose son tout […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.