Compte-rendu : 2ème édition de “La Grande Fête du Théâtre Musical” au Théâtre Comédia

Compte-rendu : La Grande Fête du Théâtre Musical La Grande Fête du Théâtre Musical, seconde édition, c'est parti. Sous les applaudissements, et à l'avant d'une scène pleine à craquer, Cathy Sabroux lance les festivités de ce rendez-vous déjà devenu incontournable, et réunissant une bonne partie de la profession. Sur scène, 175 artistes se relaient pour nous faire vivre une soirée riche en émotions, parfaite démonstration de la diversité, de la richesse et de la vivacité du musical en France.

Souvenirs émus

Comment mieux commencer la soirée que par l'hymne "That's Entertainment!", tiré de The Band Wagon, revisité habilement par la troupe de Cendrillon, le spectacle musical ? La soirée était ensuite l'occasion de se remémorer quelques événements marquants de l'histoire du musical parisien. On peut par exemple citer le medley Starmania avec Nathalie Lhermitte et Andy Cocq, qui ont joué respectivement dans la version du Théâtre Marigny en 1989 et celle du Casino de Paris en 1999.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Laurent Ban (Zorro) interprète "Croire" avec Daniel Glet au piano

La troupe de Zorro est également montée sur scène pour interpréter le vibrant "Croire" avec un Laurent Ban en forme, sans masque et presque sans micro. Pour clore la première partie, tous les interprètes de Panique A Bord reprennent à l'unison "J'ai Chaud J'ai Soif" en partageant visiblement un vrai moment de bonheur et de complicité communicative.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
L'enthousiasmante réunion des acteurs de Panique à bord

Au deuxième acte, le rideau se lève sur "Big Spender" de Sweet Charity. Un tableau très fidèle à la version originale de Coleman chorégraphiée par Fosse. Un plaisir pour les yeux. Alors que Les Misérables s'apprêtent à faire leur grand retour sur une scène parisienne au Théâtre du Châtelet, "I'd Give My Life For You" de Miss Saigon tente de nous rappeller l'émotion de cette adaptation de Madame Butterfly par le tandem Boublil-Schönberg. Au micro, Leila Florentino, une des interprètes du rôle principal de Kim dans la production de Broadway.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
"Big Spender" de Sweet Charity, le numéro d'ouverture du 2ème acte

De découverte en découverte...

Si La Grande Fête du Théâtre Musical est toujours l'occasion de découvrir de nouvelles créations, cette édition fut riche en nouveautés. Parmi les premières présentations, certains numéros, très attendus, ont suscité l'intérêt du public. On a ainsi pu découvrir Shooting Factory, le nouveau spectacle de Christian Siméon et Patrick Laviosa, dont était extrait "Nouveau Summer Love," un extrait déconcertant très empreint de sonorités seventies.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Rent, une comédie musicale très attendue en France

Peu avant la tombée du rideau, une foule de jeunes interprètes envahissent la salle et la scène... Il s'agit de Rent, en français. On sent la salle retenir son souffle lorsque "I'll Cover You" est délivré avec (peut-être un peu trop de) force par cette belle distribution désireuse de faire ses preuves. Même si le public s'attendait sûrement à "Seasons of Love", les applaudissements confirment la surprise et le bonheur de retrouver cet incontournable de Broadway. Des œuvres en développement à suivre de très près donc.

Des spectacles qui se font désirer

Parmi les grands moments de la soirée, on retiendra la merveilleuse interprétation de Jérôme Pradon qui chante "Plaire" avec émotion et pudeur. Cet extrait de la deuxième partie de L'Opéra de Sarah nous fait regretter que les représentations aient été repoussées pour cause de conflit de calendrier...

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Sophie Tellier (en rouge) enflamme le public avec "Chaperon Hot Trio" (avec à sa droite Christine Bonnard)

Autre nouvel extrait des plus excitants : "Chaperon Hot Trio", tiré du nouveau spectacle très attendu de Jean-Luc Revol, La Nuit d'Eliott Fall. Sophie Tellier excèle dans son rôle de petite coquine rouge, accompagnée par Christine Bonnard et Sinan Bertrand. Lorsqu'Isabelle Ferron, avec la chanson "Naturelle", reprend son rôle canin de Chienne, la future pièce d'Alexandre Bonstein, la salle exulte devant tant d'humour et de talent. Dans la parfaite lignée de la chanson présentée l'année dernière ("Poil"), cet extrait laisse présager du meilleur ! On trépigne d'avance.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
L'épatante Rachel Pignot, avec le Diva Chorus de Samuel Sené

On ne peut citer tout le monde, mais The Belle of New York (avec une Rachel Pignot étincellante et un Diva Chorus qui impose le respect), Métronome (un délire lyrico-variétoche du Cinq de Coeur), Step In Time (une chorégraphie dynamique mais perfectible, sur Mary Poppins), Day by Day (extrait de Godspell de Stephen Schwartz) et La Mégère A Peu Près Apprivoisée (avec un Alexis Michalik très peu vêtu) ont remporté de nombreux suffrages.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Un extrait de Godspell en français

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
"Step in time" de Mary Poppins, avec le Diva Chorus

Une soirée de Gala sous le signe de la générosité 

Placée sous le signe de l'émotion et de la découverte, l'édition 2010 de la Grande Fête du Théâtre Musical a gagné en maturité et en professionnalisme... Si un peu d'émotion s'est peut-être envolée dans cette revue, c'est toujours avec un plaisir non dissimulé que les artistes s'expriment et que le public les applaudit généreusement. Le sens de la fête caractérise toujours autant l'ambiance de ce bel événement.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Les présentateurs de la soirée, Gilles Vajou et Jacques Verzier

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Un hommage mérité a été rendu à Madame Raymonde (Denis d'Arcangelo) lors de la soirée

Touchant à sa fin, la soirée, présentée par Gilles Vajou et Jacques Verzier, avec la complicité de Denis d'Arcangelo (une Madame Raymonde déchaînée cette année) s'achève dans un tourbillon de notes sur l'air du final du Cabaret des Hommes Perdus. Déjà un classique qui deviendra sûrement la signature de la soirée pour de nombreuses éditions à venir.

Grande fête du théâtre musical, 2ème édition
Le final de la Grande Fête du Théâtre Musical avec Le Cabaret des Hommes Perdus

Cette année, une partie du prix des billets était reversé à l'association Care, luttant contre la pauvreté dans le monde. Une belle initiative qui inscrit décidément La Grande Fête du Théâtre Musical parmi les plus belles soirées de Gala auxquelles l'on puisse assister.

Crédit photos : Nathalie Fragoso

- Site officiel de l'association CARE : http://www.carefrance.org
- Pour plus de photos, voir l'album d'Olivier Ciappa sur sa page Facebook
- L'intégralité de la soirée sera diffusée sur la station de radio France Musique le 3 juin 2010 à 16h00. 

2 réponses

  1. Olivier
    Très bon compte rendu pour tous ceux qui n'y étaient pas ou ceux qui ne savaient pas trop qui était quoi. merci
  2. Sarah
    J'ai adoré les artistes et les chansons . J'ai ri beaucoup et merci pour une autre belle soirée . Au poil!

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.