Rencontre : Marie-Jo Zarb, co-auteur du spectacle musical “Aladin, faites un voeu”

Après Pinocchio en 2013 au Théâtre de Paris, Marie-Jo Zarb poursuit dans l'univers de la comédie musicale avec Aladin, faîtes un voeu !, une co-création avec David Rozen (Kid Manoir ; La petite fille aux allumettes). Nous l'avons rencontrée à l'occasion de la reprise du spectacle à Levallois le 3 avril dernier pour faire le bilan, près de six mois après les débuts du musical au Théâtre Comédia.

[ Pour lire aussi notre autre critique du spectacle Aladin, faites un vœu ! créé par Marie-Jo Zarb avec David Rozen, cliquez ici ]

Musical Avenue : Vous venez de revoir votre spectacle Aladin, faîtes un voeu ! cet après-midi à Levallois. Qu'en avez vous pensé ?

Marie-Jo Zarb : C'était très bien. N'oublions pas que cela faisait quelques temps que la troupe ne s'était pas réunie, avec du coup très peu de répétitions, un jour tout au plus, pour préparer cette date exceptionnelle à Levallois. En toute honnêteté, je n'étais pas très rassurée avant la représentation car je n'étais pas sûre qu'ils soient prêts, en particulier les trois nouveaux de la troupe.

Musical Avenue : Comment s'est passée leur intégration ?

Marie-Jo Zarb : J'ai été très agréablement surprise, vraiment ! On n'aurait pas dit que c'était leur première représentation... surtout avec une troupe qui ne s'était pas elle-même revue depuis quelques temps. La situation de Thomas Ronzeau était un peu particulière car il a participé à la création du spectacle, c'était le "Génie original" mais à cause d'un conflit d'agenda, il nous a fallu trouver quelqu'un d'autre... Nous avons donc choisi Laurent Ban (Zorro, le musical) qu'on a trouvé très convaincant. Thomas était donc ravi de reprendre le rôle, et ça se voyait sur scène aujourd'hui ! Pour Joris Conquet, c'était différent : il avait beaucoup de pression pour remplacer Mathieu Sennacherib, parti à Broadway, qui est un réel acrobate. Enfin, pour Sophie Faguin, je ne la connaissais pas du tout. Quelle voix de dingue, elle a ! Il n'y a pas eu d'auditions car c'était pour une représentation "one-shot". Sa réputation était déjà très bonne et on nous l'a vivement recommandée donc on ne s'est pas posé de questions. J'ai tenu à descendre à l'entracte pour la féliciter. Ils ont tous les trois eu un seul jour de vraies répétitions et, pour le reste, ils ont travaillé avec la captation du spectacle qu'on a fait fin 2015 au (Théâtre) Comédia.

Musical Avenue : Quel bilan tirez-vous depuis la création du spectacle ?

Marie-Jo Zarb : C'est très positif. On ne s'attendait pas à ce que les parents aiment autant que les enfants. Ça a toujours été une conviction pour moi de proposer des spectacles qui plaisent à tous, car j'ai dû moi-même "subir" des spectacles au ton très enfantin pour accompagner des enfants au théâtre. Je pense donc toujours aux parents quand je créé un spectacle.

Musical Avenue : Quel accueil le public a-t-il réservé au spectacle lors de la tournée ?

Marie-Jo Zarb : L'accueil a été incroyable. On a fait des Zéniths, comme celui d'Orléans, où il y avait parfois beaucoup de distance avec le public...mais finalement ça a très bien fonctionné !

Musical Avenue : Avez-vous d'autres projets, y aura t-il des suites pour Aladin, faites un voeu ? 

Marie-Jo Zarb : Je ne peux pas trop en parler pour l'instant, mais je travaille sur deux nouveaux spectacles avec David Rozen avec qui le contact est très bien passé : un spectacle adulte et un spectacle plus familial. Pour Aladin, faites un voeu, rien d'officiel à annoncer enocre mais j'ai bon espoir pour une reprise à Paris et une nouvelle tournée. Mais vous serez les premiers prévenus !

>> Découvrez la bande-annonce du spectacle :

Crédits photo : Anthony Ghnassia


Aladin, faites un voeu ! de Marie-Jo Zarb et David Rozen

Livret : Marie-Joe Zarb et David Rozen ; Mise en scène : David Rozen ; Compositeur : Shay Alon ; Chorégraphie : Yohan Nus 

Avec : Alexis Loizon, Gregory Amsis, Kaïna Blada, Sophie Faguin, Joris Conquet, Thomas Ronzeau, Julien Mior, Loaï Abdel Rahman, Lorena Masikini

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.