Exclu : Le journal d’Alexis Loizon sur la tournée asiatique de “Roméo et Juliette”

Nous avions laissé Alexis Loizon à Paris où il entamait les premières répétitions de la tournée asiatique de Roméo et Juliette. Nous le retrouvons aujourd'hui en Slovaquie. Avant les premières représentations à Taïwan, il vous ouvre à nouveau son journal.

Episode 2 : Bratislava

La dernière partie des répétitions s’est déroulée à Bratislava, point stratégique compte tenu de la nationalité de tous les danseurs de la troupe (tchèques, slovaques, italiens). Ces répétitions ont marqué notre première rencontre avec eux. Je ne répéterai jamais assez à quel point leur travail est ardu. En particulier sur ce spectacle, ils occupent une place très importante dans la scénographie, et les chorégraphies de Carl Portal, ici assisté de Valérie Masset.

Pose d'ouverture du spectacle

J’ai choisi bien évidemment une photo de la "Team Montaigu" (pose de l’ouverture du spectacle) pour parler des danseurs. Ils sont 19 en comptant "La Mort" et j’ai été très impressionné dès leur premier filage. Le spectacle est extrêmement physique en général, particulièrement pour eux. Il y a de nombreux moments de tensions comme "La Haine" ou "Le Duel" où leur travail d’acting est remarquable. Leur forme physique est irréprochable. Il est difficile de croire qu’ils n'ont eu seulement que deux semaines de répétitions avant notre arrivée, tant ils sont précis. Il ne tenait qu’à nous de se mettre à leur niveau d’exigence.

Avec John Eyzen (Mercutio) et Gregory Gonel (Benvolio), nous devions arriver deux jours plus tôt que le reste des rôles principaux, pour répéter toutes nos interactions avec les danseurs. C’était primordial, tant les numéros comme « Les rois du monde » ou « On dit dans la rue » nécessitent une précision rigoureuse. Même si John connait très bien le show, Gregory et moi sommes tout nouveaux. Il était donc important que l'on se familiarise avec la chorégraphie et  le trajet de tous les danseurs, pour éviter tout accident. De plus, Benvolio, Mercutio et Roméo ont une complicité toute particulière. L’une des forces des numéros comme "les rois du monde", "Le bal", "On dit dans la rue" ou "Le duel », repose sur leur histoire commune. En effet, ces trois personnages ont grandi ensemble, tout vécu les uns avec les autres, avant leur destin tragique. Dieu merci, j’ai deux partenaires de scène formidables.

thumb_img_9348_1024
Alexis Loizon Roméo et Juliette

Grégory Gonel, Alexis Loizon et John Eyzen

Alexis Loizon Répétitions Bratislava tournée asiatique Roméo et Juliette


Nous avons eu droit tous les trois, à des séances entières dédiées au trio, avec Carl portal et Valérie Masset, les chorégraphes. C’était génial car elles ont soudé notre petit trio. Une amitié s’est d'ailleurs construite entre nous, qui se ressent dans tous les moments d’émotions intenses du spectacle.

 

Sur cette photo, le reste de la distribution est arrivé et commence à répéter les chorégraphies (ici, "les beaux les laids ") où sont impliqués Mercutio, Benvolio, et la Nurse. Sont aussi présents les doublures Cedric Chupin (Romeo, Benvolio, Tybalt et Mercutio), Marie Oppert (doublure Juliette) Barbara Sonnino (doublure Lady Montaigu, Lady Capulet et la Nurse), et Roland Carl (doublure Comte Capulet, Frère Laurent, et le Prince). Je salue leur travail très compliqué !

Roméo et Juliette répétitions Bratislava
Roméo et Juliette tournée asiatique répétitions Bratislava
Roméo et Juliette répétions Bratislava

Les rôles principaux ont eu bien évidemment aussi droit à plusieurs séances avec Stéphane Métro, présent aussi à Bratislava, mais devant se partager avec les représentations des 3 Mousquetaires.  Ici, La nurse (Juliette Moraine) , Lady Capulet (Moniek Boersma) Roland Carl (doublure Comte Capulet) Frère laurent (Didier Hayat) , Lady Montaigu (Brigitte Vendetti) et Benvolio (Gregory Gonel) travaillent sur le tableau "Le duo du désespoir". Ces séances sont rassurantes, dans la mesure où le spectacle est construit presque comme un opéra, et demande une rigueur vocale rarement vue. Pour ma part, c’est la partition la plus dure que j’ai jamais eu à chanter.

 

Cela nous a permis par la suite de pouvoir bien enchaîner les numéros et de travailler correctement sur les scènes. Les séances orchestrées par Stéphane Métro et Carl Portal ont ont été des moments extrêmement enrichissants car ils connaissent parfaitement l'essence du spectacle. C’était  aussi super de retrouver Nicolas Turconi, (ci-dessus en Tybalt) 6 ans après Footloose. On dirait presque qu’il est né pour ce rôle tant il est puissant. Les membres de l’équipe créative nous ont portés assez loin dans la dramaturgie du spectacle, et j’étais loin de soupçonner autant de richesse dans les personnages, en particulier celui de Roméo. Nous avons pu compter aussi sur la présence de Gérard Presgurvic pour approfondir toutes nos scènes, et travailler sur nos personnages.

Parmi mes séances préférées, je compte celles passées à travailler avec Paulina Repcikova qui interprète "La Mort". Ce personnage est extrêmement fort, puissant, métaphorique... Bref c’est une idée géniale. Paulina et moi, avons du trouver une relation particulière car c’est un personnage que je ne vois pas, mais que je ressens tout au long du spectacle, roder autour de moi. Le travail de Carl, le chorégraphe, avec elle m’a impressionné et fasciné (Merci à Barbara d’ailleurs pour ces jolies photos).

Alexis Loizon répétitions Roméo et Juliette tournée Asiatique
thumb_img_9366_1024

Après avoir enchainé plusieurs filages, il est temps maintenant pour nous de rentrer en France, et préparer notre départ pour Taïwan la semaine prochaine. Nous sommes tous conscient des enjeux d’une telle tournée, de l’attente de ce spectacle qui reste iconique, et de l’exigence du public asiatique. 

Pour ma part je ressens après tous ces filages, le bonheur de voir enfin tout le parcours de mon rôle, et sa richesse. Je suis très fier et honoré, avec Clémence Illiaquer, de défendre les rôles titres mythiques du spectacle. 
À très bientôt pour des news de Taipei, à Taïwan.
 
Alexis

 

Retrouvez Alexis Loizon sur FacebookTwitter et Instagram


Roméo et Juliette, de Gérard Presgurvic

A Taïwan, au Sun-Yat -Sen Memorial Hall à Taipei du 21 octobre au 30 octobre 2016 
En Chine, au Grand Opéra à Canton du 18 novembre au 27 novembre 2016 
En Chine, au Grand Opéra à Xiamen du 1er au 4 décembre 2016 
En Chine, au New Bridge Theater à Pékin du 9 au 18 décembre 2016 

Avec : Alexis Loizon (Roméo), Clémence Illiaquer (Juliette), John Eyzen (Mercutio), Grégory Gonel (Benvolio), Frédéric Charter (le Prince), Brigitte Venditti (Lady Montaigu), Didier Hayat (Frère Laurent), Nicolas Turconi (Tybalt), Arié Itah (Comte Capulet), Moniek Boersma (Lady Capulet), Juliette Moraine (la Nourrice), Marie Oppert (alternance / Juliette), Barbara Sonnino (alternance / la Nounou, Lady Capulet, Lady Montaigu), Roland Karl (alternance / Comte Capulet, Frère Laurent et Le Prince)

 

 

0 réponses

  1. […] Publié le 14 octobre 2016 par domi30200 Exclu : Le journal d’Alexis Loizon sur la tournée asiatique de “Roméo et Juliette” […]
  2. […] […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.