Critique : “Album de famille” au Bouffon Théâtre

Critique : "Album de Famille" au Bouffon ThéâtreAlbum de famille
Du 2 au 20 septembre, tous les jours (sauf le lundi) à 19h00


La Compagnie du Sans Souci présente sa nouvelle création Album de Famille du 2 au 20 septembre 2009 au Bouffon Théâtre (Paris, XIXe). Les quatre comédiens chanteurs ont charmé la salle grâce à leur interprétation sincère d’une famille pas tout à fait comme les autres. Le spectateur se laisse séduire grâce à un choix intelligent de chansons à la fois légères et drôles et tantôt tristes et émouvantes.

Critique : "Album de famille" au Bouffon Théâtre

Le premier aperçu de la salle du Bouffon Théâtre plonge le spectateur dans l’obscurité et la curiosité : la simplicité du décor (quelques cubes noirs) déroute, sentiment renforcé ensuite par la rareté des accessoires et des changements de costumes.

L’entrée sur scène des quatre membres de la famille fait pourtant vite oublier nos premières inquiétudes grâce à leur "Tango des Familles" drôle et plein d’enthousiasme qui introduit chaque personnage et présente les liens qui les unissent.

Malgré des dialogues presque inexistants, les chansons s’enchaînent avec une absence notoire de temps morts et font découvrir les relations conflictuelles qui existent entre les deux parents et leurs enfants. On pourrait reprocher la banalité de certaines situations (l’adolescente en crise, scène de jalousie entre le frère et la sœur, etc.) et le caractère prévisible de l’histoire mais la mise en scène et le choix approprié des chansons rendent le spectacle vivant et intéressant à suivre.

Critique : "Album de famille" au Bouffon ThéâtreLes amoureux de la chanson française reconnaîtront des titres de Michel Sardou, Jacques Brel, Georges Brassens ou encore de Claude Nougaro et seront surpris de découvrir la cohérence avec laquelle les chansons s’intègrent au spectacle, au service d’une histoire familiale peu originale mais à la fois très familière. Ceux qui ne sont pas du tout connaisseurs de la chanson française n’en seront pas déroutés pour autant et pourraient même croire que ces airs ont été composés spécifiquement pour Album de Famille.

On se souviendra avec un sourire de "Dors mon fils", scène pendant laquelle les parents essaient de mettre au lit leur enfant, de la séquence animée et endiablée "Fais pas ci, fais pas ça" sur la chanson de Jacques Dutronc ou encore du moment où le Père (Philippe Gouin, dont on souligne la qualité de la performance) prend sa guitare et improvise des styles musicaux de plusieurs pays du monde entier. L’émotion est également au rendez-vous, notamment durant la chanson "Qui a tué Grand maman" interprétée en chœur par les quatre membres de la famille, menée avec justesse par Mariline Gourdon (la Mère).

Si certains détails nous ont fait grimacer (les hurlements de la sœur et du frère deviennent vite agaçants, il est aussi arrivé que l’un des artistes brise l’harmonie en chantant plus fort que les autres), ils peuvent facilement s’expliquer par l’absence de micros. Critique : "Album de famille" au Bouffon ThéâtreDifficile par ailleurs de s’attendrir pour le personnage de la jeune fille (Camille Voitellier) qui peine à convaincre alors qu’on se prend très rapidement d’affection pour son frère (Ruben, la découverte de la soirée !). Ce déséquilibre mène presque jusqu'à l'ennui durant les scènes de la sœur alors que l’on attend avec impatience le retour du frère dès son départ de la maison familiale.

Malgré ces légers défauts, Album de famille est un de ces spectacles qui vous feront passer un moment agréable et vous inciteront à emmener votre famille plus souvent au théâtre. Soulignons par ailleurs l’originalité des saluts qui s’apparente à un générique de film et vous encourageront à applaudir à tout rompre !

Album de famille
Du 2 au 20 septembre au Bouffon Théâtre  - 28 rue des Meaux, 75019 Paris
Tous les jours (sauf le lundi) à 19h00

Mise en scène : Isabelle Turschwell, Lauri Lupi
Avec : Mariline Gourdon, Camille Voitellier, Philippe Gouin, Ruben

Crédit photos : Jaco Biderman et Julien Voisin

0 réponses

  1. […] une histoire d'amour, c'est là qu'est né De la Bouche à l'oreille. S'ensuit alors, entre autres, Album de Famille qui traite, comme son titre l'indique... de la […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.