Critique : “31” au Vingtième théâtre avant le Festival Off d’Avignon

[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
En octobre dernier, le public parisien avait déjà pu découvrir lors d’une lecture cette pièce de théâtre musical alors baptisée Nos 31. C’est un accueil chaleureux qui a été réservé à 31 à Paris pour quelques représentations avant de partir à l’assaut du festival off d’Avignon.

31 raconte l’histoire de quatre amis : Victoire (Valérie Zaccomer), Stéphane (Carole Deffit), Anthony ou Titoune pour les intimes (Alexandre Faitrouni) et Ruben (Fabian Richard). Le rendez-vous avec le public est fixé chaque 31 décembre pour fêter la nouvelle année avec ce quatuor, et découvrir les rebondissements de l’année écoulée. Vingt années séparent le premier et le dernier réveillon.

Une écriture sur son 31

L’écriture de Gaétan Borg (Avenue Q ; Flashdance) et Stéphane Laporte (Mamma Mia! ; Love Circus) dépeint les relations complexes des quatre personnages sur une période de vingt ans. Une belle façon de raconter l’amitié, quand elle nous tombe dessus sans savoir pourquoi ni comment, quand elle est à l’épreuve des querelles et de la vie.

Fabian Richard, Alexandre Faitrouni, Valérie Zaccomer et Carole Deffit
Fabian Richard, Alexandre Faitrouni, Valérie Zaccomer et Carole Deffit

L’originalité de cette comédie musicale réside dans la narration. En effet, l’histoire est racontée à rebours. Le public comprend alors au fil du spectacle ce qui a forgé les caractères des personnages. Des personnages bien développés qui démontrent une fois de plus le talent déjà connu et apprécié d’Alexandre Faitrouni (Salut les copains ; Frankenstein Junior) et de Fabian Richard (Mistinguett – Reine des années folles ; Cabaret), et qui mettent en lumière Valérie Zaccomer (Frankenstein Junior ; Les Funambules) et Carole Deffit (Black Legends ; Fame).
Une place trop légère pour les chansons
Les scènes sont entrecoupées de quelques chansons émouvantes de Stéphane Corbin (Les Funambules ; L’Hôtel des Roches noires) écrites pour l’occasion mais également tirées ou adaptées de l’album du collectif des Funambules. Ces chansons, sous forme de solo pour la majorité, permettent aux personnages de parler de leurs sentiments, sans pour autant vraiment faire avancer l’histoire. On regrettera qu’il n’y ait pas une véritable utilisation des chansons dans les scènes en elles-même, et qu’elles cassent parfois le rythme.
Fabian Richard, Valérie Zaccomer, Carole Deffit et Alexandre Faitrouni
Fabian Richard, Valérie Zaccomer, Carole Deffit et Alexandre Faitrouni

Une mise en scène ingénieuse
Virginie Lemoine signe avec 31 une mise en scène ingénieuse, dans laquelle elle fait voyager ses personnages dans le temps et l’espace, grâce à un décor simple mais astucieux.
Les trois dates d’avant-premières à Paris ont été rapidement complètes. Ne ratez pas l’occasion de voir ce coup de cœur qu’est 31 durant le festival off d’Avignon au Théâtre Buffon, l’émotion sera au rendez-vous.
Photos Anthony Klein


31-affiche31,
de Gaétan Borg et Stéphane Laporte
Du 7 au 29 juillet 2016
Au Buffon Théâtre
18 rue Buffon
Avignon
Musique : Stéphane Corbin ; Mise en scène : Virginie Lemoine ; Décors : Grégoire Lemoine ; Costumes : Cécilia Sebaoun ; Lumières : Denis Koransky ; Son : Sébastien Angel Piano : Stéphane Corbin
Avec ; Carole Deffit, Alexandre Faitrouni, Fabian Richard et Valérie Zaccomer
[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]

Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos émissions

Des invités, des actus, des scoops de la bonne humeur dans une émission 100% comédie musicale !
ON AIR !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !