Critique : La Castafiotte dans “Divagations”

Tous les premier dimanches du mois au théâtre de Nesle à Paris, La Castafiotte, mezzo complètement délirante alias Céline Baril, fait son show ou plus précisément son One-Woman show. Elle l’a intitulé Divagations et autant vous le dire tout de suite, le mot est faible !

La Castafiotte nous dit tout, de ses années difficiles passées au conservatoire, l’incompréhension de ses professeurs face à son approche très particulière de la musique classique, jusqu'à son idylle avec le bel italien Michele : elle nous dévoile son parcours des plus rocambolesques. Rencontre atypique entre l’univers du One-Woman show et celui du répertoire lyrique, Divagations parlera aussi bien aux amateurs éclairés d’Opéra qu’à un public moins averti.

Céline Baril campe une Castafiotte à la fois égocentrique et pleine d’humour. Personnage aux multiples facettes, elle émeut aussi bien qu’elle fait rire. L’artiste nous offre une jolie performance scénique en conjuguant une impeccable technique vocale à une truculente interprétation de son personnage. Dans un spectacle bien rythmé d’environ 1h30, La Castafiotte passe d’un univers musical à l’autre avec la plus grande aisance. On redécouvre ainsi Mozart, Ravel, Schumann ou encore Offenbach.

La_Castafiotte_

Hormis cette extravagante Castafiotte, Celine Baril nous offre une intéressante galerie de personnages et nous prouve qu’elle est aussi parfaitement à l’aise avec la comédie. L’artiste interprète tour à tour une racaille aux élans romantiques, une psy allemande ou encore une prostituée ! Grâce à l’humour décapant et l’énergie folle de l’artiste, on ne s’ennuie pas et l’on rit à de nombreuses reprises. Les anecdotes de La Castafiotte sont croustillantes et sa repartie toujours délicieuse !

Céline Baril réussit ainsi le pari de transposer le répertoire lyrique dans un contexte comique, un univers bien loin de ses partitions exigeantes. Le résultat est original et très divertissant !


Catasfiotte_DivagationsLa Castafiotte « Divagations »

Les premier dimanches du mois à 16h

Au théâtre de Nesle, 8 rue de Nesle, 75 006 Paris

Interprète, auteur et mise en scène: Céline Baril
Pianistes: Yann Lombard, Gwenaëlle Cochevelou

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.