Compte-rendu : "West End Live", 19 et 20 juin 2010 à Leicester Square

West End Live 2010Malgré un temps capricieux, plus de 250.000 personnes se sont déplacées au cœur de Londres ce week-end pour assister à l’édition 2010 du West End Live. La célébration de cet événement annuel a réuni plus d’une quinzaine de troupes de comédies musicales à Leicester Square. MusicalAvenue y était et vous fait partager ses impressions.

Le public répond présent

Selon les habitués, la version 2010 du "West End Live" était en tout point supérieure à celle des années précédentes. Les raisons ? Le nombre et la qualité des comédies musicales représentées (la troupe de Billy Elliot y participait par exemple pour la première fois), les transitions plus rapides entre les chansons et un public venu toujours plus nombreux en provenance d’horizons très différents (des anglais bien sûr, mais aussi beaucoup de français, d’espagnols et d’allemands).

L’enthousiasme était de mise parmi le public, sans pour autant laisser place à l’hystérie (quoique brièvement pour des spectacles ultra populaires comme Legally Blonde et Wicked, mais est-ce vraiment une surprise ?). De nombreuses troupes de comédies musicales du West End étaient bien sûr représentées, au même titre que certaines écoles, chorales et autres groupes de fans (notamment les Gleeks, pour un hommage à la série musicale américaine Glee).


Première participation au West End Live pour Billy Elliot

Un événement destiné uniquement aux fans de musicals ?

Bien que certains rétorquent le contraire, le "West End Live" est avant tout destiné aux fans de comédies musicales ayant déjà vu la majorité des spectacles présentés. Difficile en effet de se laisser convaincre par certaines chansons interprétées hors de leur contexte et de donner envie au public de se déplacer pour aller voir un musical sans un aperçu des décors et des costumes.

C’est peut-être d’ailleurs pour cela que ce style d’exercice convient davantage aux troupes de "juke-box musicaux" comme We Will Rock You, Mamma Mia!, Thriller Live ou encore Jersey Boys. L’interprétation de reprises et de répertoires ultra-connus profite évidemment à renforcer l’ambiance (d’autant plus que les artistes de ces comédies musicales étaient tous venus en costumes) et à enflammer le public qui ne fait qu’en redemander…


La troupe de We Will Rock You enflamme le public

Rachel Tucker et Sheridan Smith, plus populaires que jamais

Dans un autre registre et malgré un début un peu poussif, Rachel Tucker (Wicked) a convaincu avec une très belle performance du solo "The Wizard and I". Demi-finaliste de l’émission de télé-casting "I’d Do Anything" (remportée par Jodie Prenger), Rachel interprète le rôle principal du musical Wicked aux côtés de Louise Dearman et Lee Mead, vainqueur de l’émission de la BBC "Any dream will do".

Egalement très attendue par les fans, Sheridan Smith a interprété la chanson-titre de la comédie musicale Legally Blonde, en duo avec Alex Gaumond. Drôle de choix lorsque l’on sait que cette chanson dévoile une partie de l’intrigue et que le spectacle dispose de chansons plus drôles et plus entraînantes que cette balade amoureuse.

Love never dies était également à l’honneur avec Sierra Boggess, venue interpréter la chanson phare du dernier spectacle d’Andrew Lloyd Webber. De son côté, Ramin Karimloo en a laissé dubitatif plus d’un avec un duo pour le moins extravagant avec son jeune partenaire de scène, qui incarne le fils de sa bien-aimée dans le spectacle.


Sierra Boggess interprète la chanson-titre de Love Never Dies

Des prestations d’ensemble pleines d’enthousiasme

Il serait trop long de toutes les mentionner en détail mais notons en particulier les performances réussies des troupes de Chicago, Avenue Q, Hair, Sweet Charity, Sister Act et Tap Dogs (avec Adam Garcia, que l’on a aperçu dans On The Town au Théâtre du Châtelet à Paris et que l’on découvre ici en professionnel de claquettes !). Hannah Waddingham a également présenté en avant-première un extrait du revival d’Into the Woods, le spectacle de Stephen Sondheim qui sera joué à Londres à partir de cet été.


"All that Jazz", par l’ensemble de Chicago

Présentateur d’un jour, Daniel Boys (candidat de l’émission "Any dream will do" et plus récemment interprète principal de Avenue Q) en a également profité pour interpréter deux chansons de son album solo, dont une superbe reprise de "So Close" du film de Disney Il était une fois (Enchanted).

Malgré l’absence remarquée de la troupe des Misérables (en raison d’un weekend "cast change") et d’Oliver! (participation annulée quelques jours seulement auparavant), le West End Live a atteint une fois encore ses objectifs en présentant le meilleur des comédies musicales londoniennes, et ce à l’occasion d’un événement entièrement gratuit. Et maintenant, à quand une réunion similaire à Paris ?

Compte-rendu co-rédigé par Sophie Dussaussoy et Stephany Kong
Crédit photos : Sophie Dussaussoy

Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos émissions

Des invités, des actus, des scoops de la bonne humeur dans une émission 100% comédie musicale !
ON AIR !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !