Surcouf, Roi des Corsaires : à la découverte de l’album

Alors que le spectacle se jouera à Saint-Malo du 20 juillet au 6 août prochain, l’album studio est déjà disponible depuis le début du mois de juin. Nous n’avons pas résisté à l’envie d’écouter les premiers titres, et vous partager nos impressions.

Surcouf est en préparation depuis 2018, et les premières auditions – parfois reportées à cause du Covid – se sont tenues au printemps 2021. Il fallait trouver les meilleurs talents pour être à la hauteur des ambitions de cette production.

Librement inspiré de la vie du malouin Robert Surcouf, le spectateur sera ramené au 18ième siècle, au temps des rivalités navales entre la France et le Royaume-Uni. La prédominance de la flotte britannique entraine le blocus des iles françaises sur la route commerciale des Indes, menaçant la population de famine. Un jeune homme va alors se révéler être un atout indispensable pour mettre fin à la suprématie des anglais et rééquilibrer les forces. Mais arrivera-t-il à remporter toutes ses batailles, et gagner le cœur de celle qu’il aime ?

Une sortie anticipée de l’album

C’est désormais une habitude marketing bien connue que celle de sortir l’album du spectacle avant les premières représentations. Et ça ne date pas d’hier, Michel Berger l’avait déjà fait pour Starmania en produisant le double album six mois avant la première du spectacle.  Et c’est un bon moyen de se faire une première idée de ce que l’on va voir.

Dès le morceau d’ouverture, ce qui semble être le prologue nous plonge dans l’univers d’une grande épopée maritime. Cordes et cuivres se mêlent pour donner le ton de l’aventure et nous faire prendre la mer. C’est peut-être sans grande surprise, mais très efficace. A l’image des mélodies de Pirates, le Destin d’Evan Kingsley, les premiers titres servent à exposer les ambitions et espoirs du héros. Les plus avertis trouveront peut-être quelques similitudes avec le thème du spectacle Le Dernier Panache au parc du Puy du Fou.

Crédit photo : Caroline Ablain

Des évidences, et quelques surprises

Les premières chansons sont assez ressemblantes sur le plan musical. Les grands thèmes classiques sont mis en évidence (l’amitié, l’ambition, la confiance en soi) et l’on suppose qu’ils porteront le spectacle. En poursuivant l’écoute, c’est avec plaisir que l’on découvre ensuite des mélodies assez différentes des premières, où le sentiment d’une « aventure sans limite au bout du monde » s’efface au profit de sonorités plus pop, voire électro (et là on attend impatiemment de découvrir sur scène le rendu final), ou quelques ballades. La présence des instruments à corde, en soutien sur tous les titres, donne une belle cohérence à l’album.

Assez étoffés dans leur ensemble, les textes sont aussi une bonne surprise. A première vue (ou plutôt première oreille), ils viendront s’intégrer dans les dialogues sans difficulté. Malgré quelques réserves sur l’utilité de certains titres, on sent un potentiel pour un spectacle d’envergure, rythmé et sans trop de coupure entre les scènes.

Il n’est pas évident de déconnecter les chansons de leur mise en scène. On est cependant curieux de découvrir ce que pourront donner des morceaux comme « Ose » ou « Vis pour l’essentiel ». N’oublions pas non plus que l’album ne propose que douze titres en écoute, alors qu’il est annoncé 26 chansons originales sur scène. Il y a donc encore de la place pour de belles découvertes.

On reste sur une bonne impression à l’issue des quelques 40 minutes d’écoute.  Il ne reste plus que quelques jours à attendre pour que les titres prennent vie sur la scène du Palais du Grand Large de Saint-Malo. Quelques dix milles spectateurs sont attendus sur les quinze représentations qui se tiendront dès le 20 juillet et jusqu’au 6 août. Et vous, viendrez-vous prendre le large en Bretagne cet été ?

Pour écouter l’album, c’est par ICI, et sur toutes les plateformes d’écoute

Surcouf Roi des Corsaires
Fabrice Felez

Fabrice Felez

Après une enfance où mes loisirs sont centrés autour de la musique et de la danse, c’est tout naturellement que la comédie musicale se présente à moi. En parallèle de mes études de droit, je m’initie aux spectacles, tant modernes que plus traditionnels, qui font naître en moi une véritable passion. Cet élan me pousse à intégrer l’équipe de Musical Avenue pour partager mes découvertes et vous donner envie d’apprécier les trésors de la scène parisienne et française.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos émissions

Des invités, des actus, des scoops de la bonne humeur dans une émission 100% comédie musicale !
ON AIR !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !