Fermetures en série sur Broadway

Après Legally Blonde et Xanadu, d'autres musicals ayant remporté un vif succès s'apprêtent à fermer sur l'avenue mythique de New York.

Le premier de ces shows à tirer sa révérence sera l'excellent Hairspray, qui quittera le Neil Simon Theatre le 4 janvier 2009. Cette adaptation sur scène du fameux film de John Waters avait fait ses débuts en 2002 après une série d'avant-premières à Seattle.
Le succès remporté par ce musical est phénoménal avec ses 2641 représentations, plus de 265 millions de dollars de revenus, de multiples adapatations sur les scènes du monde entier et une version cinématographique (avec John Travolta, Michelle Pfeiffer, Zac Efron) qui s'apprête à recevoir une suite. Ce palmarès a valu à Hairspray de recevoir 8 Tony Awards, et le show s'est hissé à ce jour au rang de 19ème spectacle à la meilleure longévité sur Broadway !

Quelques jours plus tard seulement, le 18 janvier 2009, ce sont Spring Awakening et Spamalot sur lesquels le rideau tombera une dernière fois.
Spring Awakening est une adaptation musicale de "l'Éveil du Printemps", de Frank Wedekind, qui se distingue pour avoir également remporté 8 Tony Awards en 2007 (dont celui du meilleur musical). Le succès de ce spectacle a été fulgurant, ce qui lui a valu d'être rentable après seulement 8 mois à l'affiche.
Le musical quittera Broadway après 859 représentations pour vivre de nouvelles aventures sur les routes des États-Unis avec une tournée qui l'amènera entre autre à Chicago, Boston ou Philadelphia. En outre, Londres est sensé accueillir sa propre production très prochainement.

Spamalot, basé sur le fameux film des Monty Python "Sacré Graal", aura été vu par plus de 2 millions de spectateurs depuis son arrivée en mars 2005 à Broadway.
1582 performances, une tournée américaine et plusieurs productions internationales plus tard, le show dira bye-bye avant la création d'une production allemande très prochainement.
 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.