“Were The World Mine” diffusé en avant-première à Paris en novembre avant sa sortie française en janvier 2010

Were The World Mine, le film musical américain sorti en novembre 2008 aux Etats-Unis et encore inédit en France, sera diffusé à l'occasion du Festival Chéries-Chéris le 21 novembre 2009 à Paris.

Cet OVNI cinématographique au ton très enlevé, dont nous avions déjà parlé ici, est sorti il y a déjà un an sur les écrans américains. C'est dans le cadre du festival Chéries-Chéris (le Festival du Film Gay, Lesbien, Bi et Trans de Paris) que sera diffusée l'avant-première du film de Tom Gustafson le 21 novembre au (tout nouveau) Forum des Images de Paris.

Cette libre adaptation du Songe d'une Nuit d'Été de William Shakespeare a remporté une pluie de récompenses dans les festivals du monde entier et est déjà disponible en DVD depuis mai 2009 aux Etats-Unis. Au casting, des acteurs encore peu connus parmi lesquels Tanner Cohen, Wendy Robie et Judy McLane.

Alors que la sortie française était annoncée sur les écrans pour l'automne, il semblerait qu'il faille encore patienter jusqu'au 27 janvier 2010 pour une sortie nationale. Espérons que cette date ne sera pas reculée une énième fois...

La bande-annonce de Were The World Mine :

Si la vidéo ne fonctionne pas, cliquez ici
Retrouvez toutes les vidéos de Musical Avenue sur MusicalAvenueTV

Site du Festival Chéries-Chéris : www.ffglp.net

(Sources : FFGLP, Allociné)

1 réponse

  1. JBG
    A côté... Il ne me vient que des pensées liées à cette formule. Un joli film qui mérite "à côté" de tout ce qui fut présenté au festival. Des comédiens qu'on aimerait voir assis "à côté" de nous, pour leur dire tout le bien qu'on pense d'eux. Une mise en scène qui se démarque en empruntant à Baz Luhrmann et James Bidgood mais parfois reste "à côté" de son sujet. Et une musique qui si elle emporte les mots de Shakespeare avec élégance nous laisse "à côté " de nos pompes entre oubli presqu'immédiat et souvenirs amers. Inscrit comme un épisode de Dante's Cove sous acide, Il vaut de détour mais pour une consommation Kleenex qui ne laisse pas indifférent mais ne vaut pas tous les superlatifs qu'on a bien pu lui coller!

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.