Le créateur de “In The Heights” reprend son rôle avant un baisser de rideau final le 9 janvier

Le show latino qui avait remporté le Tony Award du meilleur musical en 2008 vient d'annoncer sa fermeture le 9 janvier 2011. Lin-Manuel Miranada, l'auteur compositeur original, qui avait également créé le rôle principal d'Usnavi, remonte exceptionnellement sur les planches du Richard Rodgers Theatre pour une dernière série de performances. Un très beau cadeau de Noël !

Trois années, 1.185 performances, 10 millions de dollars investis (amortis en 10 mois)... les chiffres représentatifs du succès d'In The Heights donnent le vertige. C'est pourtant la fin de l'aventure pour ce musical multi-récompensé (4 Tony Awards sur 13 nominations, Grammy Award du meilleur album) et dont la trame se déroule dans un quartier latino très coloré du nord de New York.

A à peine trente ans, Lin-Manuel Miranda, dont c'est la première œuvre à Broadway, est originaire de Puerto Rico et tenait à rendre hommage à la vibrante communauté qui l'a vu grandir à Washington Heights, un quartier new-yorkais situé tout en haut de l'île de Manhattan. Grâce à une distribution éblouissante, et à travers les tribulations d'Usnavi, Vanessa, Nina, Benny, Sonny ou Daniela, ce musical met le projecteur sur un véritable état d'esprit, propre à ce quartier défavorisé, teinté de positivisme où les amis et la famille tiennent une place prépondérante.

Lin-Manuel Miranda sera donc à l'affiche du 25 décembre au 9 janvier pour une série de représentations qui seront probablement placées sous le signe de l'émotion, autant sur scène que dans la salle.

En lot de consolation ? La préparation imminente d'une adaptation cinématographique ainsi que des productions internationales qui se montent petit à petit...

Site officiel : www.intheheightsthemusical.com

Source : BroadwayWorld

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.