“Wonderland” une nouvelle version d'”Alice au pays des merveilles” à Broadway le 17 avril

Les classiques de la littérature enfantine Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir ont déjà fait l'objet de nombreuses adaptations. Cette version musicale, signée du compositeur Franck Wildhorn, qui ouvre à Broadway mi-avril, est pourtant un événement.

Charles Lutwidge Dodgson, plus connu sous le pseudonyme de Lewis Caroll, publie à Londres son chef-d'œuvre Alice au pays des merveilles en 1865. Face au succès rencontré par ce roman étrange dans l'Angleterre victorienne, six ans plus tard, Caroll écrit une suite aux aventures de la fillette : De l'autre côté du miroir. Depuis, l'histoire d'Alice a été adaptée sur différents supports, entre la télévision et le cinéma, on compte déjà pas moins de 25 versions ! Parmi les plus connues, on retiendra les deux versions Disney, l'une en animation classique en 1951, l'autre en 3D en 2010 réalisée par Tim Burton.

Aujourd'hui, c'est le talentueux compositeur à succès Frank Wildhorn qui s'attaque au mythe d'Alice. Cet artiste prolifique du monde du théâtre musical a déjà composé de nombreux spectacles inspirés de faits historiques ou de monuments de la littérature depuis le début des années 1990 : Jekyll & Hyde ; The Scarlet Pimpernel ; The Civil War ; Dracula the musical ; Cyrano de Bergerac the musical ; The Count of Monte Cristo ; Bonnie & Clyde... On lui doit également quelques standards de la pop, notamment pour son ex-femme Linda Eder, ou encore Whitney Houston. Wildhorn s'est associé à Jack Murphy pour les paroles et à Gregory Boyd pour le livret (également à la mise en scène), tous deux sont d'anciens collaborateurs du compositeur.

Rebaptisé Wonderland: A New Alice, le spectacle nous présente l'histoire sous un angle inédit en nous relatant les aventures d'Alice Cornwinkle, une écrivain, descendante d'Alice Lidell... qui n'est autre que la jeune fille qui inspira Caroll lors de la création du conte. En gestation depuis 2005 et à l'affiche pour rôdage à Tampa en Floride lors de la saison 2009-2010, le spectacle s'installe enfin à Broadway, en avant-première depuis le 21 mars, avec une première prévue le 17 avril.

La distribution de cette nouvelle Alice nous présente Janet Dacal (In The Heights) dans le rôle d'Alice, Darren Ritchie (Little Shop of Horrors ; Thoroughly Modern Millie) dans le rôle du Chevalier Blanc, E. Clayton Cornelious (The Scottsboro Boys ; A Chorus Line) dans le rôle de la Chenille, Jose Llana (Spelling Bee ; Flower Drum Song) dans le rôle d'El Gato, Karen Mason (Hairspray ; Mamma Mia!) sera la Reine de Cœur, Kate Shindle (Legally Blonde ; Cabaret ; Jekyll and Hyde) sera le Chapelier Fou, Carly Rose Sonenclar (Les Misérables ; Little House on the Prairie) sera Chloe, Edward Staudenmayer (Spamalot) jouera le Lapin Blanc et enfin Danny Stiles (Sister Act: The Musical) sera Morris.

L'album de la distribution originale a été enregistré début mars chez Masterworks Broadway et devrait donc être prochainement disponible.

Site internet : http://www.wonderlandonbroadway.com


Wonderland: A New Alice, de Jack Murphy, Franck Wildhorn et Gregory Boyd

Musique : Frank Wildhorn
Paroles : Jack Murphy
Livret : Jack Murphy, Gregory Boyd

Mise en scène : Gregory Boyd, Chorégraphie : Marguerite Derricks, Décors : Neil Patel, Costume : Susan Hilferty, Lumières : Paul Gallo, Sven Ortel : Directeur vidéo, Son : Peter Hylenski, Coiffure et perruques : Tom Watson, Orchestration : Kim Scharneberg, Directeur musical : Jason Howland, Arrangements vocaux : Ron Melrose

Avec : Janet Dacal, Darren Ritchie, E. Clayton Cornelious, Jose Llana, Karen Mason, Kate Shindle, Carly Rose Sonenclar, Edward Staudenmayer et Danny Stiles

En avant-première à partir du 21 mars, première le 17 avril 2011

Au Marquis Theatre
1535 Broadway, New York, NY 10036, Etats-Unis

De 30 $ à 125 $

1 réponse

  1. Oui, j'attends d'en voir plus. Pour le moment je ne suis vraiment -pas du tout- convaincu. Sans doute parce que je suis un très grand fan du livre de Lewis Carroll et qu'on n'y retrouve absolument l'atmosphère loufoque et absurde dans ce sneak-peek, tout comme dans la version de Tim Burton d'ailleurs. Puis la musique ne colle à mon sens vraiment pas à l'univers. Arrêtons de faire d'Alice n'importe quoi... ya tellement de jolies choses à faire de cette histoire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.