Au tour de “Lysistrata Jones” de dire au revoir à Broadway

Au tour de "Lysistrata Jones" de dire au revoir à BroadwayDécidément, les temps sont durs à Broadway. Après la fermeture prématurée de Bonnie & Clyde, c'est au tour de Lysistrata Jones de refermer le rideau.
À l'affiche depuis le 14 décembre, ce nouveau musical de Lewis Flynn et Douglas Carter Beane (Xanadu ; Sister Act) n'aura donc pas tenu plus de deux mois à New York. La dernière représentation aura lieu le 8 janvier au Walter Kerr Theatre.

Au milieu des multiples revivals et adaptations, Lysistrata Jones (dont nous publions la critique ce matin) faisait pourtant figure d'exception et proposait un spectacle totalement inédit. Néanmoins, les critiques de la presse étaient mitigées et le bouche-à-oreille du public n'a pas été suffisant pour faire décoller les ventes de billets. L'intrigue portant sur la vie d'une équipe de basket-ball universitaire n'a pas non plus aidé à susciter l'intérêt des touristes et amateurs de musicals.

Les producteurs n'ont jamais révélé les coûts de Lysistrata Jones mais, selon le New York Times, il s'agit d' un véritable désastre financier au regard des maigres recettes générées par le spectacle pendant les 7 semaines de représentations (environ 1,1 million de dollars).

Source : BWW, The New York Times

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.