“Spider-Man – Turn Off the Dark” : c’est la guerre dans les coulisses de la production !

"Spider-Man - Turn Off the Dark" : c’est la guerre dans les coulisses de la production !Alors que la metteure en scène Julie Taymor et les producteurs de Spider-Man – Turn Off the Dark s’affrontent, leurs déboires pourraient prochainement devenir l’objet d’un documentaire.

Au mois de novembre dernier, Julie Taymor (The Lion King) avait lancé des poursuites contre les producteurs de Spider-Man – Turn Off the Dark, après avoir été renvoyée de la production en mars. Remplacée par Philip William McKinley alors qu’elle avait travaillé pendant des années aux côtés de Glen Berger (Underneath the Lintel) et des musiciens The Edge et Bono du groupe U2, elle clame que ses droits ont été bafoués et qu’elle n’a pas reçu de compensation pour son implication dans le spectacle.

Guerre d’avocats

Face à ces poursuites, les producteurs ont décidé de contre-attaquer Julie Taymor le 17 janvier dernier, l’accusant de ne pas avoir suffisamment collaboré avec les autres membres de l’équipe de production pour apporter certains changements au spectacle. Ils accusent également la metteure en scène d’être responsable des retards et des dépenses élevées de la production. Ils affirment aussi que la version actuelle du spectacle est très différente de la sienne, se dissociant ainsi de Taymor quant au succès remporté par la comédie musicale.

Pourtant, le 3 novembre dernier, le Comité d’Administration des Tony Awards a décrété que seulement la metteure en scène, et non son successeur, sera éligible pour une nomination dans la catégorie Best Direction of a Musical (Meilleure mise en scène d'un musical). Taymor sera aussi éligible pour une nomination dans la catégorie Best Book of a Musical (Meilleur livret) aux côtés de Glen Berger et Roberto Aguirre-Sucasa.

Un documentaire sur les déboires du spectacle

Face à toute cette agitation, un documentaire sur les déboires du spectacle pourrait voir le jour. Le cinéaste Jacob Cohl, fils de Michael Colh – l’un des principaux producteurs de la comédie musicale – a en effet filmé les répétitions. Ces images, initialement prévues pour une vidéo promotionnelle du spectacle, pourraient se transformer en un documentaire retraçant les conflits de la production. Julie Taymor s’oppose à ce projet et se dit inquiète de la manière dont elle y sera dépeinte.

Si ce documentaire attisera l’attention des curieux, il ne contribuera pas à atténuer les tensions au sein de la production qui portent malheureusement ombrage au spectacle…

Photo: Joella Marano

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.