“Pippin” de Stephen Schwartz signe son premier retour à Broadway

"Pippin" de Stephen Schwartz signe son premier retour à BroadwayUn des premiers musicals de Stephen Schwartz (Godspell ; Le Prince d'Egypte ; Wicked) revient à l'affiche à Broadway. Pippin nous conte les aventures de Pépin le Bossu, le fils de Charlemagne, dans un musical coloré initialement créé en 1972.

Le Music Box Theatre accueillera dès le mois de mars 2013, avant une première officielle le 25 avril, une production de Pippin. Si cette production est en fait un transfert du spectacle récemment à l'affiche de l'American Repertory Theatre de Cambridge (Massachussetts), cela fait plus de quarante ans que ce musical n'a pas été joué à Broadway. Malgré son nom, le Music Box n'accueille habituellement que des pièces non musicales à cause de sa faible capacité d'à peine un millier de places. Les producteurs misent sur la popularité de l'œuvre et sur la généralisation des tickets premiums (packages incluant de luxueuses prestations pour faire augmenter le prix de la place) pour un retour sur investissement dans les meilleurs délais.

Avec musique et paroles signés par Stephen Schwartz et un livret de Rodger O. Hirson, Pippin est un des musicals les plus joués dans le circuit du théâtre régional et scolaire aux États-Unis. Les célèbres chorégraphies de Bob Fosse (Cabaret ; All That Jazz ; Chicago) seront reprises par Chet Walker alors que la mise en scène est assurée par Diane Paulus (Hair ; The Gershwins' Porgy And Bess). Reprenant le thème du cirque, cette production met à l'honneur des numéros d'équilibristes et de trapézistes conçus par Gypsy Snider, de la compagnie montréalaise de cirque contemporain Les 7 Doigts de la Main (bientôt à Paris avec leur spectacle Séquence 8).

La production régionale de Pippin, sur laquelle le rideau est définitivement tombé le 20 janvier, comprenait une distribution prestigieuse qui a de fortes chances d'être également transférée à New-York. Patina Miller, la créatrice du rôle de Deloris Van Cartier dans Sister Act, interprétait le personnage central du Leading Player, officiant comme narrateur. Matthew James Thomas (Spider Man: Turn Off The Dark) incarnait le personnage qui donne son nom à la pièce, un jeune prince cherchant sa voie et découvrant le vrai sens de la vie. Andrea Martin (My Favorite Year, pour lequel elle a remporté un Tony Award ; Hedwig and the Angry Inch) jouait quant à elle le rôle de l'espiègle grand-mère, Berthe. Terrence Mann (Les Misérables) et Charlotte d'Amboise (A Chorus Line) faisaientt également partie de cette distribution.

Quel succès peut-on prévoir pour le retour de Pippin à Broadway ? Avec des titres tels que "Magic to do", "Morning Glow" ou "Corner of the Sky", la production originale aux cinq Tony Awards avec Ben Vereen (qui reçut un Tony pour sa performance) avait enchanté le public pendant près de 2.000 performances sur cinq ans, et une production londonienne avait vu le jour dès 1973. Une version télévisée (avec Vereen et Chita Rivera) avait fait référence en 1981 avant un premier retour à Londres en 2011 à la Menier Chocolate Factory.

Notons enfin que, fait rarissime pour un musical, l'album de la distribution originale de Broadway était co-produit par la légendaire maison de disque Motown de Detroit, certains titres étaient donc également interprétés par Diana Ross et Michael Jackson.

(Sources : Playbill, New York Times)

0 réponses

  1. […] du Cirque de Bruxelles pour madame, ils ont voyagé à travers le monde notamment avec la troupe "Les 7 Doigts de la Main" aperçu dans Pippin à Broadway. C'est en janvier 2014 qu'ils créent leur propre compagnie et leur […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.