Compte-Rendu : “Willkommen im Cabaret”, spectacle de fin d’année de l’ECM Paris

Dimanche et lundi dernier, l'ECM (Ecole de Comédie Musicale) présentait son spectacle de fin d'année au Théâtre des Variétés avec deux distributions différentes, nous y étions lundi soir.

Pour introduire ce spectacle, une partie de l'équipe professorale monte sur scène accompagnée des deux co-directeurs, Véronique Fruchart et Ned Grujic. Ce dernier, qui a signé la mise en scène, prend la parole afin d'expliquer que le spectacle qui va être présenté, Willkommen Im Cabaret, "est une libre adaptation de la comédie musicale de 1966 écrite par Joe Masteroff, et du film de 1972 de Bob Fosse". Il passe ensuite le micro à Véronique Fruchart pour présenter les professeurs présents ce soir-là et également le parrain de l'école, David Alexis (Priscilla, Folle du Désert ; Le Bal des Vampires). Après cette représentation qui est la dernière, les élèves de 3e année recevront leur diplôme, ce qui la rend encore plus émouvante. Comme tous les spectacles de fin d'année de l'ECM, les trois promotions de l'école entière sont sur la scène.

Comme sur les grandes scènes sur laquelle l'œuvre Cabaret a été jouée, pas de rideau rouge, mais un mur noir avec une porte au milieu. Porte par laquelle bien sûr arrive le Emcee pour accueillir le public au Kit Kat Klub. Et ici, ce n'est pas un mais deux Emcee qui orchestrent la soirée, une fille et un garçon : Mariette West et Clément Rafferty, complètement déjantés à souhait. Le couple phare composé de l'indomptable Sally Bowles et l'américain Cliff Bradford est interprété par Eva Tesiorowski et Baptiste Juge, quant au duo poignant de Frau Schneider et Herr Schultz, il est joué par Angélique Bonnefoy et Renaud Monthoux. Julien Wolf a la lourde tâche du mystérieux et sombre Ernst Ludwig. L'œuvre est portée par toute cette troupe d'une force unie, et elle transmet toutes les émotions bien dosées au public présent.

L'ECM pousse encore plus loin le professionnalisme de sa production en accompagnant les 46 élèves d'un orchestre live en fond de scène, chose assez rare en France dans les spectacles professionnels pour être soulignée. Une fois de plus, l'école de Ned Grujic et Véronique Fruchart offre un spectacle de qualité qui ravit le public.


Willkommen Im Cabaret, inspiré de la comédie musicale Cabaret de Joe Masteroff, Fred Ebb et John Kander, et du fim de Bob Fosse

Mise en scène : Ned Grujic assisté de Giliane Béguin ; Direction d'orchestre : Laurent Brack ; Direction vocale : Edwige Chandelier ; Direction vocale des choeurs : Véronique Fruchart ; Chorégraphies : Linda Faoro, Elodie Hec, Florence Savignat, Flore Fruchart ; Maquillage : Maureen Béguin ; Son : Laurent Dujarric assisté de Jules Morau ; Lumières : Mickaël Armand

Avec : Les élèves de 3e année : Angélique Bonnefoy, Chloé Lescs, Baptiste Juge, Clémence Aubret, Clément Rafferty, Eva Tesiorowski, Julien Wolf, Laura Odette Dupont, Lauriane Hellegouarch, Leslie Carles, Manon Noël, Marie Lerebours, Mariette West, Renaud Monthoux.
Les élèves de 2e année : Aude Ulrich, Bastien Darmon, Camille El-Bez-Sebastien, Catherine Salamito, Emma Jouanic, Hannah Jazz Mertens, Lucas Hoffmann, Manon Finet, Maud Saint-Jean, Mylène Sicard, Rébecca Blardone, Sally Ann Chan, Théo Castro, Thomas Fleury, Tristan Garnier, Victor Bourigault.
Les élève de 1ere année : Alice Fleurey, Antonin Holub, Aurore Blineau, Candice Chevillard, FRanck Labbé, Laure-MArie Harant, Léa Grignon, Louis Buisset, Madison Golaz, Marie Boulard, Maureen Béguin, Raphaël Douence, Sacha Poitevin, Sophie Maskimovic, Stanislas De Lachapelle, Tania Toromanof.

Violon : Bérengère de Gromard ; Saxophone : Raquel Panos et Dimitri Kuznestov ; Trompette : Nicolas Debacq ; Trombone : Frédéric Gozlan ; Contrebasse : Jérôme Seguin ; Batterie : Jean-Yves Caillet ; Synthétiseur : Jean-François Manzoni ; Piano : Raphaël Sanchez

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.