Critique : “La Cigale sans la Fourmi”, notre coup de cœur au Festival Off d’Avignon 2018

Cette comédie musicale inspirée des fables de La Fontaine et créée à Avignon est un de nos coups de cœur du Festival Off cette année.

Vous ne vous souvenez plus des derniers vers de la fable que vous aviez apprise en CP ? Vous voulez que votre enfant puisse réciter sa fable préférée en chanson ?  Cette comédie musicale n’est pas faite pour vous. Le livret de La Cigale sans la Fourmi, écrit par Stéphane Laporte et Gaëtan Borg, ne viendra pas mettre en musique une sélection des fables les plus connues et les plus aimées des petits et des grands. Les deux auteurs ont choisi d’emmener le public avec eux dans un voyage au pays des fables, où se rencontrent certains personnages des histoires écrites par Jean de La Fontaine il y a maintenant plus de trois siècles.

Mettre la fable à la mode

Dans cette idée géniale, il y a un savant mélange d’Into the Woods et d’Alice au Pays des Merveilles. Dans Into the Woods, les personnages de plusieurs contes pour enfants se retrouvent et se croisent aux abords d'une forêt qui leur jouera des tours. Ici, ce sont les personnages animaliers de plusieurs fables qui se retrouvent pour partir à la recherche de Cigale, célèbre camarade de la Fourmi, qui est portée disparue. Pour mener à bien leur quête, ces personnages vont devoir voyager dans un univers mystérieux et dangereux, à l’image de la forêt d’Into the Woods, et se rendre en Basse Moralité : l’univers "underground" où vivent les personnalités les plus décomplexées. Un voyage délirant débute alors, truffé de rebondissements, où les rencontres les plus inédites vont se réaliser et s’enchaîner de façon imprévisible, à la manière d'une Alice au pays des fables.

cigale scene 1 FORM

Le livret est le tour de force de cette comédie musicale qui emmène les jeunes spectateurs dans un voyage mystérieux à la rencontre d’une multitude de personnages dépeints par Monsieur de La Fontaine, qui se libèrent de leurs carcans de fables et de leur vocabulaire guindé. Grâce à ces amitiés entrecroisées et au texte plein d’humour, nul doute que les plus jeunes spectateurs vont terriblement s’attacher à ces personnages. Leurs parents ne seront pas en reste, car le texte regorge d’humour à différents degrés. Ce savant mélange est lié par des chansons entraînantes, écrites par Julien Goetz (Alice, la comédie musicale), que le public fredonne allègrement à la sortie. La mise en scène réalisée par Marina Pangos est relevée et dynamique, à la hauteur de ce défi qui consiste à actualiser ces fables, dans une scénographie extrêmement inventive, parfaite par une création lumière résolument moderne.

cigale scene 2 FORM

Une distribution de haut vol

Enfin, la distribution ne fait pas défaut avec des grands talents habitués des planches de la comédie musicale dont Jacques Verzier (Youpi, c'est reparti !), Chloé Horry (NEW), Angélique Rivoux (Jack - L'Eventreur de Whitechapel) ou de plus jeunes talents comme Camille Nicolas (En Tournée), Vincent Gilliéron (La Famille Addams), et Simon Heulle (Love Circus).

Vous l’avez compris, nous ne demandons qu’une chose : partir à nouveau à la recherche de Fourmi dans ce voyage palpitant qui réussit à donner un goût de fraîcheur et de modernité aux fables que petits et grands auront envie de (re)-lire en sortant du spectacle.


La Cigale sans la Fourmi, de Stéphane Laporte et Gaëtan Borg

du 6 au 29 juillet 2018
du mardi au dimanche
à 15h10

au Collège de la Salle
3 place Louis Pasteur
84000 Avignon

Livret : Stéphane Laporte et Gaëtan Borg ; Musique : Julien Goetz ; Mise en scène : Marina Pangos

Avec : Angélique Rivoux, Camille Nicolas, Chloé Horry, Simon Heulle, Vincent Gilliéron, Jacques Verzier

0 réponses

  1. […] seront cette rentrée plutôt à chercher du côté des plus petites productions, avec notamment La cigale sans la fourmi qui nous a d'ores et déjà conquis lors du festival Off d'Avignon 2018 où le spectacle s'est […]
  2. […] Galeota (Piaf je t'aime ; Amor Amor à Buenos Aires), et Jacques Verzier (Souingue Souingue ; La Cigale sans la Fourmi) ou Olivier Breitman (L'Hôtel des Roches Noires ; La Nuit d'Elliot Fall) en […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.