Rencontre : Sophie Faguin, en long et en large à propos d'”In Short”

C'est autour d'un café, que nous avons rencontré Sophie Faguin. Cette jeune femme est une ancienne étudiante du Studio International de Vanina Mareschal. C'est des étoiles dans les yeux et le sourire aux lèvres, qu'elle nous raconte l'histoire de la création et de l'évolution de son spectacle In Short, à l'affiche de l'Auguste théâtre le 20 mars prochain.

Les débuts de l'aventure In Short 

Tout commence pendant sa deuxième année de formation, lors d'un coaching. Sophie Faguin croise la route de Lisandro Nesis (Ordinary days ; Paris-Broadway International) le créateur des soirées Broadway au carré. Elle chante pour la première fois une chanson humoristique. Et se voit alors proposer d'autres chansons dans le même ton, à travailler alors pour elle-même.

Elle participe ensuite à un concert organisé par son ami Adam Benghiat (Le Reflet de Peter Pan ; Edges). A la fin, Lisandro lui propose de faire un concert elle aussi, ce qu'elle refuse d'abord. "A la fin d'année, je commence à me sentir prête à écrire un spectacle" : et la voilà partie dans la folie de l'écriture ! "J'ai mis dans ce spectacle toutes les frustrations, tout ce que je n'ai jamais osé faire, tout ce qu'il s'est passé dans ma vie, tout ce qu'on m'a dit que je ne pourrais jamais faire. J'ai tout mis là-dedans. Et si ça rate, tant pis, j'apprendrais, et si ça marche tant mieux ! ". Elle a pu compter sur Lisandro pour l'épauler lors de l'étape de l'écriture. "Je ne savais pas du tout comment faire un spectacle. Il m'a aidé à structurer, commencer par choisir le thème. Il m'a conseillé des chansons, j'ai écrit les textes. Je voulais tout mettre dedans. Off-Broadway, Broadway...pour moi il n'y a pas de limites. J'ai trouvé mes chansons, et ensuite je les ai ficelées".

Elle ne voyait pas ce spectacle en étant seule, "ça ne m'intéressait pas, j'avais envie de partager la scène, c'est un échange, et puis c'est rassurant ! (rires)" Au moment de trouver le titre, Lisandro lui propose In Short, Sophie Faguin and Guests. In Short ("Bref" en français) en rappel du titre du final, et parce que c'est un spectacle qu'on ne peut pas résumer, il lui dit " bref, c'est toi !".

Savoir s'entourer des bonnes personnes, la clé du succès

Pour trouver les bonnes personnes pour donner vie à son spectacle, et avec qui partager la scène, elle choisit d'abord les gens qu'elle connait parce que "qui va accepter de jouer avec Sophie, étudiante en deuxième année ? Je ne voulais pas n'importe qui, je voulais m'entourer de personnes pour qui j'avais un coup de coeur, et que j'avais trouvé bienveillantes sur scène et hors de scène. Je voulais une bonne équipe sur laquelle je puisse compter. Je voulais que ce soit professionnel et humain". Pari tenu avec son casting à en faire rêver plus d'un !
Le choix de celle qui jouera sa meilleure amie sur scène coule de source : "on répétait nos chansons ensemble au Studio International de Vanina Mareschal". Celle dont elle parle ? Son amie proche, Kaïna Blada (Kid Manoir 2 ; Aladin, faites un voeu), qui l'a poussée et soutenue lors de ses études. 


Kaïna Blada et Sophie Faguin, inséparables dans la vie et ici sur scène
(crédit photos : David Matthieu Guénard)
 

Côté garçons, Vincent Gilliéron (Edges ; Alice au pays des Merveilles) a accepté de la rejoindre sur scène immédiatement. Même si, en réalisant qu'il allait devoir interpréter "You're the one that I want" (de Grease), il n'était plus si sûr que ce soit une bonne idée. Une fois les arrangements faits, Vincent a tout de suite été rassuré ce qui donne finalement lieu à l'une des scènes les plus mémorables du spectacle, propice à de sacrés fous rires (dans la salle comme sur les planches) !

Duo complice "starbucksien" entre Sophie et Vincent Gilliéron 
(crédit photos : mbrunel81@yahoo.fr)  

Son ami Adam Benghiat étant parti à Londres, Sophie ne voit qu'une personne, quelqu'un à qui elle a pensé en écrivant l'autre rôle masculin : Alexandre Faitrouni (Love Circus ; Frankenstein Junior), rencontré lors d'une masterclass. Seulement, comment le contacter et le convaincre ? "Un jour, je le croise dans la rue, je lui présente le projet. Puis on en parle, ce n'est pas tout son truc l'anglais et Broadway, il a pris un gros risque. Il m'a dit "Je le fais pour toi". On a fait beaucoup d'après-midi ensemble pour travailler le texte, pour qu'il se sente à l'aise. Surtout pour la chanson "I love you because", où dans la chorégraphie il faut se peloter. Ça ne l'a pas fait fuir !"
Et pour accompagner ces comédiens-chanteurs, Sophie demande au pianiste John Florencio de la rejoindre. "Je suis tombée amoureuse de ce qu'il faisait. C'est un pianiste qui a une âme".


Avec le pianiste John Florencio, toujours aussi enthousiaste
(crédit photos : John Florencio)
 

Avec autant d'emplois du temps à gérer et à faire coïncider, il a fallu trouver de nouveaux artistes pour remplacer les indisponibles. Lors de la représentation précédente, le 23 février 2016, Christopher Delarue (Le pirate et la poupée ; Oliver Twist, le musical) et Shay Alon (Oliver Twist, le musical ; Avenue Q) partageaient la scène avec Sophie, Kaïna et Vincent. Courant 2015, Kaïna Blada souvent occupée par les représentations d'Aladin, faites un voeu a dû laisser sa place plusieurs fois. D'abord à Prisca Demarez (Avenue Q ; Cats), qui s'est arrangée pour que son agenda lui permette de participer à l'aventure. "Elle a bossé dans l'avion. Et elle l'a fait ! Elle voulait reprendre une date avec nous mais avec Cats ce n'est pas possible".

Avec Prisca Demarez et Vincent Gilliéron, aux débuts d'In Short

Lauren Berkman (Ordinary Days ; Next Thing you Know), elle aussi, a su se mettre au diapason selon Sophie. "Elle a repris le rôle en 2 jours, c'était elle que je voulais. Elle connaissait déjà toutes les chansons. Sauf une, qu'on a changé, du coup il y avait une version Lauren et une version Kaïna".

Magnifique duo entre Sophie et Lauren Berkman
(crédit photos : mbrunel81@yahoo.fr)
 

Des améliorations à chaque représentation du spectacle

Le spectacle In Short est en constante évolution. "Le but était de le renouveler à chaque fois, changer des petites choses, le faire avec des nouveaux comédiens-chanteurs. La dernière fois, c'est Julien Husser (Kid Manoir 2 ; Hairspray) qu'on a rajouté. Il a vu le show, et avait des petites idées de mise en scène". Il avait déjà été de bon conseil pour Sophie Faguin lors de coaching pour le rôle d'Evita au Studio International.

Sophie est loin de dormir sur ses lauriers, elle est étonnée et ravie de faire salle comble presque à chaque fois. Mais aussi que la salle de la dernière, dimanche 20 mars, se remplisse aussi vite : "Je ne pensais pas que ça allait marcher, je ne pensais pas le faire plus d'une fois". Après deux dates complètes au Carré Parisien, c'est pleine d'ambitions qu'elle est allée chercher la salle du Théâtre Auguste pour faire son spectacle. Ce qui fait que ça marche ? "Les bonnes personnes au bon moment au bon endroit qui m'ont fait confiance. Et c'est toujours avec beaucoup d'émotions qu'on fait les saluts à la fin". 

Les saluts sincères de la troupe à l'issue du spectacle
(crédit photos : David Matthieu Guénard)

Pourquoi pas une suite pour In Short ?

Et si le public se demande si l'histoire du spectacle est autobiographique, et bien non, pas totalement. "Il y a des détails que j'ai pris de ma vie. Mon premier amoureux à la maternelle s’appelait vraiment Yanou ! Et quand je suis amoureuse, je me fais plein de films (rires). Mais je n'ai jamais connu un Taylor, "the latte boy". Au final, Julien Husser l'a clairement bien formulé : "ce qui se passe sur scène c'est vraiment ce qu'elle a dans la tête...".
Sophie ne pense pas s"arrêter là pour ce qui est de l'écriture et se dit : "pourquoi ne pas faire d'autres spectacles sur d'autres thèmes avec d'autres chansons ?". Yes, please !


In Short : Sophie Faguin & guests de Sophie Faguin

Le 20 mars 2016 à l’Auguste Théâtre
6, impasse Lamier, 75011 Paris
Réservations au théâtre et dans les points de ventes habituels

Avec : Sophie Faguin, Vincent Gilliéron, Kaïna Blada, Alexandre Faitrouni Au piano : John Florencio

Mise en scène : Sophie Faguin ; Assistant à la mise en scène : Julien Husser 

0 réponses

  1. […] interpréter ce duo pétillant, on retrouvera la chanteuse franco-américaine Jessica Gabrielle et Sophie Faguin (In Short ; Mickey et le Magicien) accompagnées de Lisandro Nesis (créateur de "Broadway au […]
  2. […] artistes ayant co-créé des concerts complets avec Lisandro Nesis et "Broadway au Carré" (Sophie Faguin, Marie Oppert, Adam Benghiat...), un invité surprise (l'auteur-compositeur américain David […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.