En Images : Présentation presse “Chicago” au Théâtre Mogador

27 septembre 2018 : lendemain de première, mais pas de repos pour les équipes de Chicago - Le musical. En effet, l'après-midi est dédiée à la presse, avec une présentation d'extraits du spectacle.

La comédie musicale de Bob Fosse, Fred Ebb et John Kander suit le destin de deux meurtrières, Velma Kelly et Roxie Hart. Ces deux artistes de cabaret se retrouvent emprisonnées à Chicago en 1926 à la Cook Country Jail. La lourde tâche de les défendre est attribuée à Billy Flynn, interprété par Jean-Luc Guizonne (Madiba ; Le Roi Lion) sur les planches du Théâtre Mogador. Il ouvre d'ailleurs le bal des extraits avec sa chanson très jazzy "Mon truc à moi". 

Jean-Luc Guizonne (Billy Flynn) chante

Jean-Luc Guizonne (Billy Flynn) chante "Mon truc à moi"

Jean-Luc Guizonne (Billy Flynn) chante

Jean-Luc Guizonne (Billy Flynn) chante "Mon truc à moi"

Deux chaises sont ensuite installées côté jardin. Mama Morton, la gardienne/maman de la prison, interprétée par la charismatique Sandrine Seubille (L'étagère Duo ; Jack - L'éventreur de Whitechapel) et la prisonnière Velma Kelly, ici interprétée par Sofia Essaïdi (Cléopatre - La Dernière reine d'Egypte) prennent place pour chanter que "Avant les gens étaient classes". Olivier Lazzarini, directeur marketing chez Stage Entertainment et présentateur d'un jour, annonce cette chanson comme la dénonciation d'une "Amérique vénale et brutale, qui n'est pas sans rappeler celle de Trump".

Olivier Lazzarini, directeur marketing et commercial de Stage Entertainment présente les numéros

Olivier Lazzarini, directeur marketing et commercial de Stage Entertainment présente les numéros

Sandrine Seubille (Mama Morton) et Sofia Esaïdi (Velma Kelly) chantent

Sandrine Seubille (Mama Morton) et Sofia Esaïdi (Velma Kelly) chantent "Classe"

Le numéro suivant est extrait de la fin du second acte, lorsque le personnage de Roxie Hart fait son grand numéro et se voit en haut de l'affiche. La magnétique Carien Keizer reprend à Paris le rôle qu'elle a tenu à Berlin en 2014, dans un français largement compréhensible.

Carien Keizer (Roxie Hart) chante

Carien Keizer (Roxie Hart) chante "Roxie"

Carien Keizer (Roxie Hart) chante

Carien Keizer (Roxie Hart) chante "Roxie"

Le meilleur pour la fin : la mythique entrée de Velma Kelly sur "All That Jazz", ici adapté en "Faut qu'ça Jazz", par Sofia Essaïdi qui ne manque pas de charme et tient le public au bout de ses doigts.

Sofia Essaïdi (Velma Kelly) chante

Sofia Essaïdi (Velma Kelly) chante "Faut qu'ça jazz"

Quand il n'y en a plus, il y en a encore, ça tombe bien car on en redemandait. C'est maintenant au tour de Fanny Fourquez (Saturday Night Fever ; Love Circus) d'interpréter le duo avec Mama Morton et le célèbre "Faut qu'ça Jazz" ! C'est un plaisir de découvrir la première fois sur scène en Velma de celle qui reprendra le rôle à partir du 1er mars 2019.

Sandrine Seubille (Mama Morton) et Fanny Fourquez (Velma Kelly) chantent

Sandrine Seubille (Mama Morton) et Fanny Fourquez (Velma Kelly) chantent "Classe"

Fanny Fourquez (Velma Kelly) chante

Fanny Fourquez (Velma Kelly) chante "Faut qu'ça Jazz"

Fanny Fourquez (Velma Kelly) chante

Fanny Fourquez (Velma Kelly) chante "Faut qu'ça Jazz"

Ces numéros sont également mis en valeur grâce à un ensemble sans fausse note et sensuel à souhait, accompagné par un orchestre jazzy et entrainant.

La troupe et une partie de l'orchestre de

La troupe et une partie de l'orchestre de "Chicago - Le Musical" au Théâtre Mogador

Pour découvrir l'histoire complète et surtout le fameux "Tango des cellules", il faudra se déplacer à la prison du Théâtre Mogador de Paris. Ces femmes seront libérées le 30 juin 2019.


Chicago, de Fred Ebb, Bob Fosse et John Kander

Avant-Premières du 18 au 25 septembre
Du 26 septembre 2018 au 30 juin 2019
Au Théâtre Mogador
25 rue de Mogador - 75009 Paris

Mise en scène : Walter Bobbie et Tania Nardini ; Chorégraphies : Ann Reinking ; Scénographie : John Lee Beatty ; Costumes : William Ivey Long ; Lumières : Ken Billington ; Adaptation : Nicolas Engel ; Directeur Musical : Dominique Trottein ; Metteure en scène residente : Véronique Bandelier

Avec : Carien Keizer, Sofia Essaidi, Fanny Fourquez, Jean-Luc Guizonne, Sandrine Seubille, Pierre Samuel, V. Petersen, A. Conquet, Clément Bernard-Cabrel, Alexandre Bernot, Max Carpentier, Salomé Dirmann, José Antonio Dominguez Dominguez, Alex Freï, Emmanuelle Guélin, Fleur Jagt, Vivien Letarnec, Léo Maindron, Loïc Marchi, Mélina Mariale, Dorit Oitzinger, Marianne Orlowski, Malory Pacevicius, Alain Tournay, Rachel Valéry

Musiciens : Dominique Trottein, Charlotte Gauthier, Stéphane Petitjean, Laurent Guanzini, Benjamin Pras, Thierry Faure, Franck Steckar, Arnaud Tibère, Erick Poirier Alexis Bourguignon, Hervé Michelet, Lorenz Rainer, Fabien Mary, Rodolphe Millet, Jeff Quellec, Christophe Gonnet Bertrand Luzignant, Gwen Badoux, Bastien Ballaz, François Michels, Jonas Réal, Benoit Fourreau, Didier Havet, François Chambert, Philippe Brohet, Nicolas Fargeix, Jean-Pierre Solves, David Landau, Damien Prudhomme, Julien Duchet, Jean-François Devèze, Jean-Hervé Michel, Cyril Zardé, Christophe Bruckert, Cécile Galy, Mathias Minquet, Yannick Deborne Maxence Naudet, Valérie Picard, Frédéric Liebert, Jean-Philippe roux, Didier Guazzo, Christophe Gallizio, Paul Rosi

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.