Rencontre : Charlotte Hervieux sera Mercredi dans “La Famille Addams – La comédie musicale”

Charlotte Hervieux enchaîne des seconds rôles depuis son premier spectacle dans lequel elle a joué, Shrek - Le Musical. La voilà dans un premier rôle avec Mercredi dans La Famille Addams - La Comédie musicale avec laquelle elle sera à l'affiche à la rentrée.

Charlotte est rayonnante alors que nous la retrouvons sous le soleil de printemps. C'est avec enthousiasme, sourire et rires communiquants, qu'elle se confie sur sa vie, les auditions de La Famille Addams - La Comédie Musicale et le fait de travailler de nouveau avec le duo Grujic-Vitali après Shrek, le musical.

Musical Avenue : Présente toi et raconte-nous ton parcours jusqu'ici.

Charlotte Hervieux : Je m'appelle Charlotte Hervieux et j'ai 27 ans. Plus jeune je voulais être institutrice, et finalement après mes études c'est le chant qui m'a attirée. Alors j'ai passé les auditions pour l'Institut supérieur des arts de la scène Rick Odums où j'ai appris les bases de danse, chant et théâtre. Pendant ma première année mes professeurs m'ont conseillée de m'entrainer à des auditions pour surmonter mon émotivité. J'ai donc envoyé mon CV de deux lignes, et j'ai passé les auditions pour Shrek - Le musical, j'ai été prise pour jouer Fiona enfant. J'ai beaucoup appris grâce à cette expérience. Apprendre sur le tas et au contact d'artistes ayant déjà des années de carrière derrière eux, c'est enrichissant. Ensuite j'ai eu la chance d'intégrer la famille Kid (Manoir, ndlr) avec Kid Manoir 1 et 2. J'ai fait des spectacles pour enfants, comme L'enfant au grelot, Où es tu cacahuète? avec de l'interaction avec les enfants de 1 à 5 ans. Le public enfant ça me parle, c'est intéressant, ils sont tellement sincères et spontanés dans leurs réactions. J'ai aussi joué dans Raiponce et le Prince Aventurier.
J'ai eu la chance aussi de pouvoir faire mes débuts devant la caméra avec Ulysse, une websérie. C'était un été, et je cherchais une première expérience dans l'audiovisuel, alors je suis allée sur cinéaste.org. C'est un site qui regroupe des annonces principalement de projet d'écoles et donc bénévoles, et il y avait cette annonce pas comme les autres pour Ulysse, beaucoup moins formelle. Après un jus d'abricot à Versailles avec eux ils m'ont dit ok. Ce qui était à la base un petit projet entre amis a pris de l'envergure, il y a plus de 800 000 vues cumulées sur Youtube, on est invités dans les conventions dans toute la France. Je me fais même reconnaitre dans la rue et le métro ! Grâce à ça j'ai pu découvrir le milieu "geek", c'est super sympa. Il y a des "Free Hugs" et tout le monde est déguisé en panda, licorne, j'adore cet univers ! J'ai tout appris du jeu face caméra grâce à Ulysse. Et j'ai pu ensuite tourner dans un épisode de "Nos chers voisins". Avant Ulysse j'étais plus chanteuse que comédienne.
J'ai aussi fait une journée de formation avec une directrice de plateau pour essayer le doublage. Qui n'a jamais rêvé de doubler un Disney ? J'y ai rencontré Annabelle Roux, et fait du doublage à la barre, très stressée. Elle m'a proposée un doublage pour un téléfilm M6. Dire six phrases à côté de gens qui font ça depuis des années, c'est angoissant, parce que si tu te rates, tout le monde doit recommencer. Et elle m'a proposé de faire du doublage dans la série Netflix "13 Reasons Why" pour le rôle de Sherri. J'ai appris plein de choses en tant de comédienne grâce au doublage, réussir à se mettre dans l'émotion de la scène sans être en train de la vivre, coller à la respiration de quelqu'un d'autre...
Cette année j'ai l'impression d'avoir tout fait : spectacle vivant, télévision, doublage, c'est une chance !

Charlotte Hervieux

 

Et à la rentrée tu enchaînes avec La Famille Addams, dans le rôle de Mercredi, au Palace à Paris.

Charlotte : Oui ! Enfin un rôle où je serai brune (rires). Dans les spectacles, j'ai été blonde, rousse, les cheveux bleus, mais jamais brune. Mais je vais quand même porter une perruque, il faut des cheveux noirs corbeau pour Mercredi, et c'est mieux parce qu'avoir ses vrais cheveux dans un spectacles qui dure deux heures et demi ça devient vite sale.

Est-ce que tu peux nous raconter les auditions pour La Famille Addams ?

Charlotte : Ça a duré deux mois, du 31 janvier au 28 mars. Au premier tour, c'était chanson et texte de son choix : je déteste ça, parce qu'au final tu passes plus de temps la semaine d'avant à te prendre la tête sur ce que tu vas choisir plutôt que sur ta performance. Surtout que la seule indication pour La Famille Addams était "quelque chose de décalé". Je ne savais tellement pas quoi faire que j'ai pris la fameuse scène du balcon de "Roméo et Juliette" de Shakespeare, façon "je m'enfoutisme/blasé" mais avec des ruptures d'adolescente qui subit des poussées d'hormones, comme est le personnage de Mercredi. Ça les a beaucoup fait rire. Ensuite est arrivée l'épreuve de danse, où on était encore plus d'une centaine entre les rôles et les ensembles.
Le dernier tour était une grosse session "Workshop" (atelier de travail,Ndlr) où on découvrait le texte le jour J, on est tous passé les uns avec les autres. C'était à la fois une super énergie comme on se connaissait tous, et en même temps hyper angoissant. On a commencé par passer toutes les Mercredi avec tous les Lucas en changeant les binômes pour la même scène, puis tous les candidats de chaque personnage pour tester les différents groupes. Et est arrivé le moment où les dix rôles devaient passer ensemble, on était quarante dans la salle pour tester cinq groupes de dix en changeant les combinaisons. Ça demandait beaucoup de concentration, et je suis fière de moi parce que j'ai tendance à rigoler pour détendre l'atmosphère mais je suis restée "focus" ! (Rires)

La distribution qui a été choisie correspond-t-elle au groupe dans lequel vous aviez le meilleur feeling au workshop ?

Charlotte : C'est dingue, parce que les dix qui ont été pris, on est effectivement passé au workshop ensemble et on a tous senti qu'il s'est passé quelque chose, c'était fluide. Il y a eu un silence après notre passage. Je me suis dit "il est cool ce cast ! " en plus Lucie Riedinger qui joue Morticia, faisait déjà ma maman dans Shrek.

charlotte-medaillon-addams

Est ce que le fait que tu aies déjà travaillé avec Ned Grujic sur Shrek - Le musical t'a aidé à avoir le rôle de Mercredi dans La Famille Addams ?

Charlotte : Je ne pense pas. Ça m'a peut-être plutôt desservie au début, parce qu'il n'a pas vu Raiponce et le Prince Aventurier, donc il avait l'image de moi jouant une enfant de huit ans sur scène dans Shrek - Le Musical. Sur Shrek, c'était un peu spécial, Ned Grujic passait son temps avec les trois rôles principaux : Shrek, Fiona et l'Âne, et comme j'étais dans l'ensemble j'ai travaillé avec le chorégraphe. Je n'ai eu que très peu de séances de coaching où j'ai été dirigée par Ned. Au premier tour d'auditions de La Famille Addams il m'a d'ailleurs félicitée de mon évolution, il a vu que j'avais mûri en tant que femme et en tant qu'artiste, ce qui fait plaisir.

charlotte2

Comment est l'ambiance de la troupe en ce moment?

Charlotte : Très bonne ! On a fait une séance photos avec la troupe, et on est déjà une famille, bisounours, love, coeur...

Est ce que tu connaissais la version Broadway ou West-End avant d'avoir le matériel lors du workshop ?

Charlotte : Pas du tout, je connaissais la chanson "Pulled" parce qu'une copine l'avait chantée à un open-mic il y a quatre ans, que j'adore et que j'écoute beaucoup !

lI y a beaucoup de spectacles à la rentrée, comment La Famille Addams va -t-elle se démarquer d'après toi ?

Charlotte : C'est une satyre déguisée de notre société actuelle, pleine d'humour. Ça peut parler et faire du bien aux gens, avec le rire on peut faire passer beaucoup de messages tout en distrayant. Ned veut que le spectacle envoie beaucoup, et rien que les costumes et les perruques qu'on a utilisés pour la séance photo sont beaux.

Réserver


La Famille Addams - La comédie musicale, de Marshall Brickman et Rick Elice

Du 15 septembre au 31 décembre 2017
Au Théâtre Le Palace
8 rue du Faubourg Montmartre - 75009 Paris

Paroles et musiques : Andrew Lippa ; Décors : Massimiliano Merenda ; Costumes : Inzillo Sweet Mode SRL ; Lumières : Maurizio Montobbio ; Son : Armando Vertullo ; Chorégraphies : Julie Ledl ; Direction Vocale et Musicale : Raphael Sanchez ; Mise en scène : Ned Grujic ; Assistant Mise en Scène, Assistant Chorégraphie, Dance Captain & Swing : Christopher Lopez

Avec : Vincent Gilliéron, Guillaume Bouchède, Charlotte Hervieux, Simon Gallant, Lucie Riedinger, Magalie Guerrée, Laurent Conoir, Stéphanie Gagneux, Dalia Constantin et Cyril Romoli

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.