Tag Archives Sophie Tellier

De nouvelles dates pour “Jonas – La Comédie Musicale” en 2012

Créée en 2008, la comédie musicale de Jocelyne et Étienne Tarneaud consacrée au prophète Jonas fait preuve d'une longévité étonnante. Pour sa cinquième saison d'exploitation, Jonas - La Comédie Musicale aura déjà été jouée 67 fois devant plus de 30.000 spectateurs au 1er juin. Fort de ce succès, de nouvelles représentations sont logiquement prévues pour 2012.…
Lire la suite

Sortie en DVD de “La Nuit d’Eliott Fall”

Plus de trois mois sur la scène du Vingtième théâtre, une tournée dans toute la France et une nomination aux Molières 2010 dans la catégorie Meilleur spectacle musical, ont jalonné le parcours de La Nuit d'Elliot Fall. La sortie en DVD du spectacle, dont la dernière et centième représentation s'est jouée le 6 janvier à…
Lire la suite

Critique : “French Class” au Théâtre des Blancs Manteaux

Prenez un jeune professeur bilingue incarné par un talentueux comédien chanteur, mettez-le dans le contexte d'une salle de classe, ajoutez-y quelques tubes pimentés à la sauce variété ou Broadway, vous obtiendrez French Class, le premier one-man-chant, présenté par Frédéric Strouck. De Sinatra à Vartan et d'Evry à New York Frédéric Strouck (Les Misérables ; Hair…
Lire la suite

Critique : “Dorian Gray” de Thomas le Douarec au Vingtième Théâtre

En avance de plusieurs semaines sur les autres théâtres parisiens, le Vingtième Théâtre a ouvert sa saison fin août avec Dorian Gray, une adaptation musicale très attendue de l'unique roman d'Oscar Wilde. Une audacieuse entreprise présentée par une partie de l'équipe de Mike – Laisse-nous t'aimer, l'un de nos coups de cœur de la saison passée.…
Lire la suite

Compte-rendu : “Tobie et Sarra” (lecture dans le cadre des Découvertes Diva)

Comme nous vous l’avions annoncé dès octobre dernier, après Jonas, Jocelyne et Etienne Tarneaud continuent dans les œuvres bibliques puisqu’ils présentent dans le cadre des Découvertes Diva une lecture de Tobie et Sarra. Visiblement, l’information de cette lecture avait bien circulé, car le théâtre du Petit Saint-Martin affichait complet et il n’était pas rare de…
Lire la suite