Critique : Les “Blond & Blond & Blond” rendent Homaj à la chonson française

Prenez trois "suédiens" sur une scène, ajoutez de la variété française, une grosse cuillère d'humour déjanté et vous obtiendrez un spectacle complètement fou.

La fratrie Blond est composée de Mår, Tø et Glär. Dans leur petit village situé dans le nord polaire de la Suède, ils ont répété, souvent revisité, des classiques français qui ont bercé leur enfance. Ces trois énergumènes débarquent à Paris pour un concert en hommage aux classiques de la variété française. Seulement il faut bien le dire, ils parlent français comme une vache espagnole ce qui instaure des situations hilarantes.

Oune Chouli Homaj

Tous les genres de la chanson française en prennent pour leur grade, de la Compagnie Créole à Chantal Goya mais également Joe Dassin et NTM. Ces classiques sont tantôt juste réarrangés et interprétés avec l'accent scandinave, tantôt les paroles ne sont pas épargnées comme "elle a les yeux froid polaire".  Il s'accompagnent à la guitare principalement mais aussi au violon, à la flûte...

Blond & Blond & Blond

C'est avec un sérieux assez impressionnant qu'ils tiennent les personnages délurés et timides pendant l'heure et demi de spectacle. Car revisiter les paroles et les arrangements des chansons ne suffit pas. Ces trois comédiens-chanteurs ont trouvé un équilibre assez bon entre chansons et scènes jouées sur leurs vies dans le froid polaire et leur amour pour la France et ses chansons. Le monologue incompréhensible de Tø redonne du souffle au spectacle qui semble ralentir un peu au milieu.

Ce spectacle est un concentré de second degré, d'humour libidineux et de chansons qui vous fera vous évader dans leur univers décalé.

Retrouvez la bande annonce du spectacle des Blond and Blond and Blond


Blønd and Blōnd and BlóndHømáj à la chonson française, des Blønd and Blōnd and Blônd

Jusqu'au 02 avril 2017
à l'Européen
5 rue Biot 75017 Paris

Mise en scène : Eric Métayer  ; Lumières : Jean-Yves Desaint-Fuscien ; Costumes : Sarah Dupont

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.