Critique : “OdinO” transforme Bobino en Orchestre symphonique

Quand un orchestre symphonique s'installe dans l'intimité du théâtre Bobino pour nous faire voyager du classique au disco, autant vous dire que c'est frissons garantis ! Découvrez le phénomène Odino jusqu'au 29 avril 2017.

Y'en aura pour tout le monde !

Lorsque le rideau se lève devant l'impressionnant orchestre composé d'une vingtaine de musiciens, on ne se doute pas encore que la prochaine heure et demie sera un festival de musiques plus ou moins connues et de tous les styles. Le jeune Sylvain Audinovski prend sa passion très à cœur et devient le professeur de musique que l'on aurait tous aimé avoir.

Sylvain Audinosvki (OdinO)

Sylvain Audinosvki (OdinO)

Après une entrée en matière sur une sublime musique classique, il voguera des Beatles ("Eleanor Rigby") à Michael Jackson ("Smooth Criminal") sans oublier la surprenante reprise du tube de Roméo et Juliette : "Les Rois du Monde". Les amateurs de comédies musicales ne seront pas en reste car la fièvre disco sonnera sur le "Dancing Queen" d'ABBA désormais mythique grâce à Mamma Mia!

Un concept fédérateur et interactif

Grâce une belle explication via son escalier des notes, Odino nous démontrera en chanson, avec nous public, qu'avec seulement 7 notes nous pouvons créer de la musique ensemble. Habilement et simplement, nous devenons le chœur improvisé de cet orchestre et le moins que l'on puisse dire est que cela rend plutôt très bien. Nous réapprendrons rapidement les bases du solfège avec les différents groupes d'instruments. Les plus téméraires iront même jusqu'a faire (temporairement) partie intégrante de l'orchestre mais nous vous laissons la surprise.

Sylvain Audinosvki (OdinO) et son orchestre

Sylvain Audinosvki (OdinO) et son orchestre

Sans jamais lasser, les extraits s'enchaînent avec rythme et une pointe d'humour bienvenue qui nous donnerait presque envie de prendre la baguette pour devenir à notre tour chef de cet ensemble si chaleureux et uni. Nous retiendrons le sublime "Get lucky" des Daft Punk particulièrement vibrant avec ses cordes ainsi que le "Skyfall" d'Adele au solo de trompette jazzy. Vous aurez également à départager deux solistes particulièrement doués dans une battle musicale en 3 opus très rock.

Que vous soyez musicien ou non, OdinO a tout pour vous plaire. Avec ce spectacle, cet amoureux des notes a réussi à construire un pont entre les genres, mélangeant le baroque et le moderne dans un medley géant pour le plus grand plaisir de nos oreilles. En famille ou entre amis, devenez le membre d'un soir de cet orchestre pas comme les autres mené par la baguette magique d'un attachant virtuose.

Retrouvez la bande-annonce d'Odino à Bobino

Crédit photos : Greg Alexander


OdinoOdino présente l'Orchestre autrement dirigé par Sylvain Audinovski

A partir du 19 janvier 2017  jusqu'au 29 avril à Bobino
20 Rue de la Gaité 75014 Paris

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.