Critique : « Les Demoiselles » ne perdent pas le nord au Théâtre La Boussole

Après les avoir rencontrées en février dernier, nous voila de retour avec  « Les Demoiselles » pour une nouvelle version de cette comédie musicale originale à découvrir cet été au Théâtre la Boussole.

Plusieurs mois ont passé depuis le showcase de cette création musicale d’Hélène Buannic et ces demoiselles ont plus d’une surprise dans leurs combinés. Accompagnées par le talentueux Stan Cramer au piano, vous découvrirez les histoires croisées de ces femmes ambitieuses dans une France d’après-guerre des années 50. Entourées de la femme du patron, froide et cruelle à cause de la négligence de son mari ainsi que de la chef de service autoritaire ayant aussi ses secrets, ces demoiselles ne vont pas se laisser faire et vont dévoiler petit à petit leurs personnalités et leurs histoires. Vous n’avez plus qu’à répondre à l’appel de Jo, Catherine, Nicole, Lily et Claudine.

Un voyage musical hors du temps

Création musicale d’Hélène Buannic (Les Dix Commandements), sur une (première !) mise en scène (et en lumière) de Julien Husser (HairsprayGrease) avec des musiques de Grégory Garell (Cole in Paris) et des paroles de Louise Salle, Les Demoiselles nous prouve une fois de plus qu’il est toujours bon de tenter de nouvelles choses et de laisser de nouveaux talents émerger sur scène.

Accueilli par la gouaille de Jo (Madison Golaz) qui brise le quatrième mur pour nous emmener dans le Paris des années 50, on découvrira l’espiègle Catherine (Marion Cador), la jeune Lili (Candice Chevillard), la mystérieuse Claudine (Hélène Buannic) et la percutante Nicole (Eva Gentili). Ces demoiselles vont nous charmer, nous enchanter et nous faire voyager à travers leur peines et leurs espoirs.

Depuis le Théâtre 100, la mise en scène a pris de l’ampleur avec un décor encore plus étoffé, des projections vidéos qui habillent subtilement chaque scène et un rythme encore plus soutenu permettant au spectacle d’être aussi touchant que drôle en 70 minutes ! Nous retiendrons à nouveau ces belles mélodies jazzy et les harmonies efficaces qui restent en tête bien après le spectacle et une interprétation impeccable de cette distribution de choc et de charme. Vous n’avez donc plus d’excuses pour décrocher votre téléphone et vous rendre cet été au Théâtre (climatisé !) la Boussole pour répondre à l’appel de ces demoiselles.

Les Demoiselles
Thomas Berneuil

Thomas Berneuil

Ayant étudié le piano très jeune, j'ai très vite été bercé par le chant, la danse et le théâtre. Après avoir passé plusieurs années en tant qu'adjoint à la direction de casting pour des jeux TV, je conjugue désormais ma passion pour les musicals en travaillant avec les équipes casting au cœur d'un grand parc d'attraction à la recherche constante de nouveaux talents. Mon amour pour Broadway et le West End où je vais régulièrement m'a amené à rejoindre Musical Avenue en 2016. Ravi de faire partie de cette belle équipe et de partager avec vous mes coups de gueule et coups de cœur musicaux de Paris à New-York en passant par Londres.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOS PODCASTS

Retrouvez tous nos épisodes de "Musical Avenue, le Podcast" ! Infos, anecdotes, rires ou coups de gueule sont au rendez-vous de ce nouveau format lancé en mai 2022

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !