« KPOP, the musical » : quand les « idols » débarquent à Broadway

Que vous ayez vu passer son nom ou non, difficile de ne pas se demander : mais quel est ce spectacle ? Pourquoi « KPOP the musical » et pas « Rock’n’roll, the musical » ou « Opera, the musical » ? Comment une comédie musicale peut-elle avoir le nom d’un style musical à part entière ? Nous vous emmenons à la découverte de ce spectacle qui devrait faire parler de lui.

La Corée s’invite à Broadway

Contrairement à ce que pourrait laisser présager ce titre très général, il ne s’agit nullement d’un jukebox musical ou d’une énième adaptation d’un film, mais d’une création à part entière. Empruntant aux codes de la comédie musicale backstage, ce spectacle raconte l’histoire d’une agence de k-pop imaginaire appelée RBY Entertainment qui gère deux groupes : RTMIS, un girl band de cinq chanteuses qui font leurs débuts, F8, un boys band déjà bien installé dans le milieu, et la star solo du label : la chanteuse MwE.

Off-Broadway, ce spectacle était pensé comme une expérience immersive : après une ouverture pensée comme un concert des différents groupes de RBY, les spectateurs étaient divisés en plusieurs équipes et partaient à la rencontre des différents membres dans différentes salles, découvrant l’histoire des groupes, les rivalités internes, la pression de l’agence et son désir de contrôler toute la vie des idols (terme utilisé pour désigner les célébrités dans le milieu de la k-pop). Les scènes des théâtres de Broadway n’offrent pas les mêmes possibilités d’immersion, mais le cœur de l’histoire demeure le même : raconter le quotidien des artistes de k-pop, leur soif de succès, les relations avec leur agence.

KPOP, the musical a ouvert Off-Broadway en 2017 et a été récompensé du Lucille Lortel Award de la meilleure comédie musicale (récompense des comédies musicales Off-Broadway) : ce spectacle signe l’entrée de la k-pop sur les scènes new-yorkaises. Et comme beaucoup d’autres succès off-Broadway (Hamilton, Be More Chill, A Strange Loop, etc.), le spectacle est transféré, cet automne au Circle in the Square Theater à Broadway.

L’objectif du spectacle est clair : il s’agit de créer un pont entre l’industrie musicale coréenne et le monde de la comédie musicale. Pour cela, la distribution a été soigneusement choisie de part et d’autre du Pacifique, mêlant artistes venus de la comédie musicale et ceux de la k-pop.

Le rôle de MwE était initialement interprété par Ashley Park (Mean girls). Pour le transfert à Broadway, elle a été remplacée par une ancienne star de k-pop : Luna, membre du célèbre groupe f(x). Parmi les rôles principaux, il est possible de compter Kevin Woo, un idol du groupe U-KISS. Il s’agit de deux artistes appartenant à la seconde génération de k-pop (celle des groupes qui ont vu le jour dans les années 2000) qui ont quitté le milieu et se sont reconvertis dans d’autres industries : Luna a déjà quelques expériences de théâtre musical puisqu’elle a joué dans les productions coréennes de Legally Blond et In the heights.

Une performance de la troupe de KPOP, the musical sur Times Square pour Good Morning America

Une fidèle image de la k-pop ?

Que penser alors de l’image de la k-pop proposée par ce spectacle ? Tout d’abord, les codes de la k-pop sont soigneusement respectés. Les chorégraphies sont millimétrées, avec une place importante accordée aux danses urbaines, à la synchronie et aux figures géométriques. Il ne serait d’ailleurs pas étonnant que les adeptes de la k-pop y reconnaissent dans certains mouvements des références à d’autres chorégraphies.

En effet, si Jennifer Weber est une chorégraphe de comédie musicale (on lui doit notamment les chorégraphies de & Juliet), elle a été assistée, dans son travail, par le principal studio de danse k-pop new-yorkais. Tout le spectacle a bénéficié des conseils d’Alex Chung, un chorégraphe qui a collaboré avec plusieurs célèbres groupes de k-pop comme Blackpink, SHINee ou EXO.

Pourtant, aux yeux des passionnés de k-pop, certains choix, comme les costumes, renvoient une image un petit peu datée. Ils s’apparentent davantage à ce qui se faisait il y a quelques années et moins à la réalité d’aujourd’hui. Cela peut s’expliquer en partie par le fait que le spectacle a été pensé il y a cinq ans, et le milieu a beaucoup évolué depuis.

Par ailleurs, la musique composée pour le spectacle semble, d’après les extraits publiés jusqu’à présents, très mainstream. Pourtant, le terme k-pop ne fait pas référence à un genre musical précis, mais emprunte autant à la pop qu’au hip-hop, R&B, rock,… Chaque groupe possède son identité musicale faite d’influences diverses. Il est probable que, dans un soucis de toucher le public le plus large possible, le spectacle n’ait retenu que les aspects les plus lisses et consensuels de ces influences musicales.

« Attention » par le groupe New Jeans, un exemple de chanson k-pop qu’on aurait bien pu voir dans High School Musical

S’adapter aux codes de la comédie musicale

Les codes à Broadway ne sont pas exactement ceux de la comédie musicale. En effet, par souci de compréhension du public international, la plupart des chansons sont écrites en anglais et non en coréen. Par ailleurs, les chorégraphies peuvent sembler plus simples que ce à quoi sont habitués les adeptes de k-pop, sans doute pour permettre aux interprètes de tenir tout au long d’un spectacle qu’ils reproduisent huit fois par semaine.

Les voix des artistes sont également plus présentes et audibles que dans une performance de k-pop, où le play-back peut être utilisé. Dans une comédie musicale, impossible d’avoir des instrumentaux trop présents : les paroles doivent être intelligibles puisqu’elles participent de l’histoire

Pour conclure cette excursion, à quel public s’adresse KPOP the musical ? Bien que s’annonçant être un spectacle pour les adeptes de la k-pop et ceux qui veulent découvrir, il s’adresse surtout à la seconde catégorie. Pensé comme une entrée dans le monde de la k-pop, la comédie musicale présente l’univers musical, chorégraphique, mais également culturel et social de cette industrie au succès mondial. Le spectacle enchaîne actuellement les avant-premières et nous en saurons plus à partir du 20 novembre 2022 et la première officielle.

 

Merci à Joséphine et Chloé pour votre aide et vos éclairages précieux sur ce « whole new world » de la k-pop !

Quelques photos du spectacle pour finir :

KPOP, the musical
Segolene Boulai

Segolene Boulai

Après une enfance bercée par les claquettes de Fred Astaire et la voix de Marnie Nixon, mon amour de la comédie musicale nait lors d'un inoubliable passage à Broadway pour voir "Matilda". Dès la fin du voyage, je me mets à grappiller toutes les informations possibles sur ce genre idéal pour moi qui ne veux pas choisir entre la danse, le théâtre, la musique et le cinéma. L'arrivée à Paris est l’occasion de découvrir la place croissante du spectacle musical en France, au-delà de tout ce que je soupçonnais. Et here I am ! ayant à cœur de partager toujours davantage cette passion, je rejoins l’équipe de Musical Avenue en 2021.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOS PODCASTS

Retrouvez tous nos épisodes de "Musical Avenue, le Podcast" ! Infos, anecdotes, rires ou coups de gueule sont au rendez-vous de ce nouveau format lancé en mai 2022

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !