Critique : “Krooner on the Rocks” au Petit Théâtre du Gymnase à Paris

Et si un site de rencontre anonyme vous organisait un rendez-vous avec votre pire ennemie? Ça donne Krooner on the Rocks.

Alice et Alexandre sont voisins de palier. Il ne s'entendent pas du tout vu qu'ils s'entendent trop. Les parois fines de leurs appartements obligent chacun à subir la musique de l'autre. Et quand un fan de standards à la Sinatra est forcé d'écouter du rock, ce n'est pas la fête des voisins.

Tous deux sont inscrits sur un site internet de rencontres anonymes, et par le plus grand des hasards sont "matchés". À renfort de chansons rock ou jazzy, chacun se prépare pour ce rendez-vous avec l'inconnu. L'un et l'autre vont de l'étape " Comment je m'habille?" à "À quoi peut-il/elle bien ressembler d'après son pseudonyme?" en passant par d'autres confessions au public à propos de leurs vies sentimentales passées ainsi que familiales.

L'intrigue peut paraître simple, mais elle est ficelée de manière à ce que le public attende l'heure du rendez-vous au Smoky Joe Café avec impatience. Lucy Harrison démontre une facilité dans le genre du rock avec une voix grave et suave. Elle reprend du Amy Winehouse pour parler de son problème d'alcool, mais également Meghan Trainor pour évoquer sa silhouette pulpeuse et va même jusqu'à chanter Kurt Weill. Tandis que Fabrice Banderra est tout en classe et délicatesse collant parfaitement au jazz, au "For me formidable" d'Aznavour mais aussi sa belle reprise de "The Lady Is A Tramp".

Krooner on the Rock c'est un peu plus d'une heure de musique où le mariage du Rock et du jazz est équilibré et parfait.

Découvrez la bande-annonce du spectacle Krooner on the Rocks


kroonerontherocksKrooner on the Rock, de Lucy Harrison

Jusqu'au 27 mars, les lundis à 21h30
Au Petit Théâtre du Gymnase Marie-Bell
38, boulevard Bonne Nouvelle - 75010 Paris

Mise en scène : Lucy Harrison

Avec : Lucy Harrison, Fabrice Banderra

Piano : Richard Poher

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.