Le New York City Center fête ses 75 ans en 2019

[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]

Le New York City Center, véritable temple de la danse et de la comédie musicale, fêtera la saison prochaine ses 75 ans. Pour l’occasion une belle programmation a été concoctée, entre œuvres cultes et raretés.

Encores !

Ce qui fait la spécificité du New York City Center dans le paysage de la comédie musicale américaine, c’est ses fameux “Encores !”. Le concept ? Chaque saison, deux ou trois comédies musicales peu montée de nos jours sont présentées sous forme de concert semi-mis en scène avec des grands noms de Broadway. C’est dans le cadre de ces représentations qu’est née la production actuelle de Chicago, à l’affiche à New York depuis 1996 et bientôt à Paris au Théâtre Mogador. Voici donc les trois raretés qui seront proposées la saison prochaine.

 
Call Me Madam
Du 6 au 10 février 2019

La saison des “Encores !” s’ouvrira sur cette satire politique avec des chansons d’Irving Berlin à l’affiche à Broadway en 1950. Le programme en cette saison anniversaire est assez signifiant puisqu’il faisait partie de la deuxième saison des “Encores !” en 1995. Le succès de ce dernier a permis d’asseoir la réputation de ces séries de concerts. Le rôle principal étant crée par Ethel Merman (Gypsy), on ne peut que rêver de voir Patti LuPone suivre une fois de plus ses pas.

I Married an Angel
Du 20 au 24 mars 2019

Née de la collaboration entre le tandem Richard Rodgers et Lorenz Hart (Pal Joey) et le chorégraphe George Balanchine (Joyaux), cette comédie musicale laisse une grande place aux tableaux dansés. La vedette à la création était d’ailleurs la danseuse Vera Zorina, l’épouse de George Balanchine. On peut donc dresser un parallèle entre cette future production et l’originale, puisque le rôle de l’Ange sera interprété par l’étoile du New York City Ballet Sara Mearns, et les chorégraphies réalisées par son futur mari, Joshua Bergasse (On The Town).

 

High Button Shoes
Du 8 au 12 mai 2019

Plus de dix ans avant Gypsy, Jule Styne et Jerome Robbins avait déjà travaillé ensemble sur ce spectacle qui clôturera la saison. Cette comédie estivale est surtout connue pour son ballet de plage en hommage au cinéma muet, avec entre autre un gorille dansant.
[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_image id= »22251″ size= »full » link_type= »custom_url » link= »# » target= »false » caption= »false » align= »left » margin= »none,10,none,none »]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
Gala et autres événements

A Chorus Line
Du 14 au 18 novembre 2018

Le New York City Center étant une salle réputée pour les spectacles de danse et les comédies musicales, c’est donc naturel que le gala de collecte de fond cette saison anniversaire se déroule lors d’une représentation de A Chorus Line. Cette comédie musicale culte, ayant remporté un Prix Pulitzer à sa création, met en scène une audition de danse à Broadway prenant pour base des témoignages de danseurs.

Lady in the Dark
Les 25 et 26 avril 2018

MasterVoices, une chorale symphonique comptant 130 chanteurs, va présenter une version concert de Lady in the Dark où le chœur participera. Cette oeuvre plutôt méconnue de Kurt Weill n’a pas été joué à New York depuis ses représentations dans le cadre de la première saison des “Encores !” en 1994. La comédie musicale nous raconte l’histoire d’une éditrice d’un magazine de mode en pleine psychanalyse dont on assiste à trois de ses rêves. C’est la superbe Victoria Clark (The Light in the Piazza ; Cinderella) qui tiendra le premier rôle.

 

Les passionnés de danse trouveront également leur compte dans cette riche saison, avec notamment un hommage à George Balanchine avec 7 des plus grands compagnies internationales, dont le Ballet de l’Opéra de Paris, ou encore la venue annuelle de la troupe d’Alvin Ailey.

[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]

Romain Lambert

Romain Lambert

Membre de Musical Avenue depuis juin 2012, je suis passionné bien évidemment de comédies musicales mais aussi de ballets. Je passe la majorité de mes soirées entre l'Opéra Garnier, Bastille et le Théâtre du Châtelet. Je voue un véritable culte a Stephen Sondheim et j'essaye de chanter "Glitter and be Gay" sous la douche.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos émissions

Des invités, des actus, des scoops de la bonne humeur dans une émission 100% comédie musicale !
ON AIR !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !