Rencontre : Alexis Loizon s’offre Hollywood avec “La Belle et la Bête”

Alexis Loizon (La Belle et La Bête ; Aladin - Faites un voeu) vous avait transporté en Asie avec ses journaux de bord lors de la tournée du spectacle Roméo et Juliette dans lequel il jouait le rôle titre. A la veille de la sortie du nouveau film Disney : La Belle et La Bête, il nous parle de son expérience.

Musical Avenue : Comment t'es-tu préparé pour passer de Gaston à Mogador, à Stanley dans le film ?

Alexis Loizon : Je n'ai pas fait de préparation particulière, sauf prendre des cours d'anglais intensifs, pour travailler surtout l'accent. Il n'y a pas eu de préparation physique car Stanley fait partie des méchants, de la Team Gaston.

Avais-tu déjà tourné dans un film, même un court-métrage, avant de tourner La Belle et la Bête ?

Oui, j'avais déjà été sur des plateaux de tournages pour des séries TV ou des films. Mais c'était ma première grosse production.

Est-ce que la machinerie d'un film d'une telle ampleur ne détruit-elle pas la magie de Disney ?

Non, car la magie Disney vient aussi de la passion et de l'implication qu'il y autour. Tous les décors d'intérieur sont vrais, comme ils sont visibles d'ailleurs dans le making-off, la magie opère direct ! C'est sûr qu'une fois qu'on passait la porte, devant le fond vert, on redescend un petit peu.

Alexis Loizon et les villageois sur le plateau de tournage de

Alexis Loizon et les villageois sur le plateau de tournage de "La Belle et la Bête"

Quelle a été ta scène préférée à tourner ?

Le numéro de Gaston ! C'était déjà mon moment préféré quand je le jouais sur scène. Il est monté comme un vrai numéro musical, façon Broadway. Pendant le tournage, avec Luke Evans (Gaston) et Josh Gad (Le Fou), on créait plein de gags, tout le monde faisait preuve d'implication. Bill Condon et Anthony Van Laast, le chorégraphe, nous ont autorisés à laisser libre cours à notre imagination. C'est un super souvenir !

Que penses-tu de la polémique "gay" autour du personnage de Le Fou ?

Je pense que c'est beaucoup de bruit pour rien. Il y a des gags qui font référence à la sexualité des personnages dans le film. Mais si ça n'avait pas été évoqué, il n'y aurait pas eu de polémique. Certaines personnes s'en seraient peut-être rendu compte, mais sans créer autant de bruit. C'est une preuve que les gens sont étroits d'esprit. Comme l'a dit Ewan McGregor, on est en 2017 !

Alexis Loizon et sa femme Floriane Chappe à l'avant-première du film

Alexis Loizon et sa femme Floriane Chappe à l'avant-première du film "La Belle et la Bête" à Los Angeles

Tu es un peu devenu le visage français du film pour la promotion, raconte-nous un peu l'expérience de l'avant-première à Los Angeles.

100% magique ! Je ne m'attendais pas du tout à être invité à venir à l'avant-première, encore moins à faire des interviews et sur le tapis rouge. Disney voulait que je raconte l'expérience de la scène parisienne, et montrer que c'est une famille. C'était intimidant aussi, comme se retrouver pour la première fois sur le tournage d'une grosse production. J'ai été très bien "drivé" par Disney.

Où va-t-on te retrouver pour 2017/2018, sur les planches du Théâtre Mogador pour Grease ?

[Rires] Je le saurai ce soir (mardi 21 mars, ndlr). C'est bien parti en tout cas. Ce qui est sûr c'est que oui, j'ai envie d'être sur la scène de Mogador à la rentrée ! D'ailleurs je dois retourner en auditions.


La_Belle_et_la_BeteLa Belle et la Bête

Au cinéma en France à partir du mercredi 22 mars

Avec : Emma Watson, Dan Stevens, Emma Thompson, Ian McKellen, Josh Gad, Luke Evans, Ewan McGregor, Audra McDonald, Stanley Tucci, Alexis Loizon, Raphaëlle Cohen

0 réponses

  1. […] Loizon, qu'on retrouve actuellement au cinéma dans un petit rôle à l'affiche de la Belle et la Bête, fut Gaston dans la version théâtrale du […]

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.