“Love Never Dies” d’Andrew Lloyd Webber : l’album attendu pour mars 2010

"Love Never Dies" d'Andrew Lloyd Webber : l'album attendu pour mars 2010Alors que la presse people s'attarde sur les soucis de santé que rencontre Andrew Lloyd Webber, la sortie en CD de l'enregistrement studio de son nouveau musical vient d'être annoncée.
Les fans du compositeur pourront découvrir la suite tant attendue du Phantom of the Opera (Le Fantôme de l'Opéra) au mois de mars 2010, simultanément à l'ouverture de la pièce au Adelphi Theatre de Londres.

Le double album est d'ores et déjà disponible à la précommande sur le site internet de Love Never Dies en deux éditions : un double CD (proposé au prix de 12,99£) reprenant les 31 titres du futur spectacle, et un coffret collector (disponible au tarif de 19,99£) qui contiendra des bonus inédits parmi lesquels des images exclusives et des interviews de l'équipe créative.

Un disque disponible dans plus de 5 mois ?

On peut s'interroger sur la légitimité de proposer à la précommande de façon aussi prématurée un album qui ne sera expédié à ses acheteurs que l'année prochaine.
S'il serait cynique de croire qu'il s'agit d'une opération de communication visant à surfer sur la couverture médiatique dont bénéficie l'annonce de la maladie d'Andrew Lloyd Webber depuis quelques jours, on ne peut en revanche pas s'empêcher de voir cette offre d'achat comme une souscription déguisée, et qui pourrait contribuer aux frais de production et/ou de fabrication de l'album. Est-ce bien nécessaire lorsqu'on connaît le succès que remportent (et l'argent que rapportent) toutes les productions signées par le compositeur ?

Difficile d'imaginer que l'opération sera un succès : rien n'est véritablement fait pour inciter à anticiper un tel achat, si ce n'est l'assurance que celles et ceux qui précommanderont l'album obtiendront gratuitement le téléchargement du titre "The Coney Island Waltz".
Un maigre lot de consolation car il s'agit d'un titre présenté il y a quelques semaines lors de la conférence de presse organisée par la production, disponible à l'écoute sur le site de Love Never Dies, et en téléchargement illégal depuis le début du mois…

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.