Critique : "Les Coquettes" – Swing, Sex and Fun

[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
Véritable triomphe depuis fin 2015 au Grand-Point Virgule, Les Coquettes jouent les prolongations de leur cabaret coquin jusqu’en février 2017 pour notre plus grand plaisir. 

[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
Qui sont ces coquines Coquettes ?
Les Coquettes sont, avant d’être un trio de talentueuses chanteuses-comédiennes-metteur en scène, des amies avec un grand A. Après s’être rencontrées sur Le Soldat Rose, elles ont mis presque dix ans avant de créer leurs personnages qui se sont peaufinés au fils du temps. Chacune a fait son petit bout chemin entre temps et leurs têtes ne vous sont surement pas inconnues. Lola Ces est une habituée des planches (Love Circus Sister Act D.I.S.C.O) tout comme Marie Facundo (Hairspray ; Salut les Copains). Juliette Faucon en revanche prépare un album folk, développe concepts TV et applications tout en étant l’égérie d’une marque.
[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_image id= »11018″ size= »full » link_type= »custom_url » link= »# » target= »false » caption= »true » align= »left »]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
Mélangeant habilement sketchs, chansons et comédie, le spectacle des Coquettes est le remède parfait à la morosité et devrait être remboursé par la sécurité sociale tant il fait du bien. Ce trio de choc et de charme à la plume acérée réuni prouesse vocale rappelant The Andrew Sisters (ou nos Divalalas françaises) tout en y ajoutant des textes coquins déclencheurs de zygomatiques assurés. 
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
« A la Coquette du monde »
Le rideau se lève, trois silhouettes se dessinent dans la pénombre et Les Coquettes apparaissent entonnant un medley de tubes et nous expliquent rapidement que Les Coquettes ce n’est pas ça ! Pas de reprises, que des créations entrainantes parfois cash, parfois sexy mais toujours plus drôles les unes que les autres.
Et rien n’est interdit dans cet univers, on apprend très vite à connaître nos trois nouvelles copines et leur travers (« Non il n’y a a pas de chef entre nous »). Elles égratignent les séducteurs dans une belle leçon de drague inversée (« Hey Mademoiselle), ou nous apprennent l’art de « bitcher » dans une création absolument fascinante à la mise en scène inspirée. Le morceau « Chut on en parle pas » ira même plus loin dans l’humour noir en réussissant à nous faire rires sur des sujets franchement casses-gueules ! Un vrai délice de poésie. Elles vous parleront également sans complexe de leurs chattes, de la fameuse fessée du dimanche soir ou de leur très cher missionnaire sans jamais être vulgaire et toujours dans le swing.
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_image id= »11017″ size= »full » link_type= »custom_url » link= »# » target= »false » caption= »false » align= »left » margin= »10,15,none,none »]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
Accompagnées par le talentueux Thomas Cassis au piano, Les Coquettes claquent des doigts, frappent du pieds et tapent des mains sur leurs morceaux jazzy devant une salle comble aux sourires béats. Leur énergie furieusement communicative menée à un rythme tambour battant fait passer cette heure et demi si vite qu’on en redemanderait bien encore. Le tubesque rappel « A La Coquette du Monde » reprenant habilement tous les thèmes abordés pendant le spectacle ne fait que confirmer que Les Coquettes ne sont qu’au début d’une grande aventure auréolée d’un succès amplement mérité.
Que vous ayez vu le spectacle ou non, il est en constante évolution donc on ne peut que vous inviter à aller faire un tour du côté de chez Lola, Marie et Juliette car ces craquantes coquines Coquettes sont vraiment à croquer.
[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
Retrouvez un extrait du spectacle des « Coquettes »
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_video src= »https://www.youtube.com/watch?v=wwqlmSMHjaE »]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
Crédits photos : Hélène Pambrun et Chloé Bonnard


Les CoquettesLes Coquettes au Grand-Point Virgule jusqu’au 11 Février 2017
Avec Lola Ces, Marie Facundo et Juliette Faucon

Piano : Thomas Cassis
Auteur/Compositeur : David Scrima, Cyril Taïeb
Compositeurs : Simon Autin, Flo Malley, Marc Pinon

[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[/mp_span]
[/mp_row]

Thomas Berneuil

Thomas Berneuil

Ayant étudié le piano très jeune, j'ai très vite été bercé par le chant, la danse et le théâtre. Après avoir passé plusieurs années en tant qu'adjoint à la direction de casting pour des jeux TV, je conjugue désormais ma passion pour les musicals en travaillant avec les équipes casting au cœur d'un grand parc d'attraction à la recherche constante de nouveaux talents. Mon amour pour Broadway et le West End où je vais régulièrement m'a amené à rejoindre Musical Avenue en 2016. Ravi de faire partie de cette belle équipe et de partager avec vous mes coups de gueule et coups de cœur musicaux de Paris à New-York en passant par Londres.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOS PODCASTS

Retrouvez tous nos épisodes de "Musical Avenue, le Podcast" ! Infos, anecdotes, rires ou coups de gueule sont au rendez-vous de ce nouveau format lancé en mai 2022

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !