Critique : Prisca Demarez fait éclore son « Coquelicot » dans le champ des émotions

Que vous l’ayez découverte féline dans Cats, intime dans un Cabaret berlinois, coquine sur une Avenue Q New-Yorkaise ou plus Vraie que nature dans son premier spectacle, Prisca Demarez n’a pas fini de vous surprendre avec son nouveau One-Woman Show Musical Coquelicot qui vient vous cueillir là où on ne s’y attend pas !

A FLEUR DE SOI

Prisca Demarez n’est pas une artiste comme les autres. Véritable caméléon aux mille visages, elle a cette capacité à toujours se réinventer pour ne pas rester sur ses acquis. Vraie, son premier spectacle, nous dévoilait avec humour les coulisses de sa carrière et les obstacles qu’elle a du surmonter pour toujours garder la tête haute quand le moral était au plus bas. À travers de nombreuses chansons retraçant les moment forts de sa vie, Prisca nous faisait passer du rire aux larmes dans le cabaret de son existence. Finit le noir et blanc, place à la couleur, l’espiègle blonde devient l’incandescente rousse et troque ses talons aiguilles pour se retrouver bien dans ses bottes et nous amener vers son Coquelicot, fleur qui pousse là où elle se sent bien et qui incarne la force qui peut se cacher derrière une apparente vulnérabilité. Comme elle le dit si bien : « Je ne suis pas une rose qu’on coupe pour la laisser mourir dans un vase ! Je suis Coquelicot ! ».

La dernière fois que nous l’avions vu, Prisca ne rêvait que d’une chose et demandait à son public « Let Me Be Your Star ». Désormais, notre « Funny Girl » à Paris ne veut plus que personne ne gâche le plaisir qu’elle a de chanter sur une scène. Vêtue d’une robe 100% faite-maison (la version définitive dessinée par Sylvain Rigault, lauréat du Trophée de la Création Costume Comédie musicale 2022 pour Charlie et la Chocotalerie, arrivera prochainement), Prisca traverse à nouveau son public en entonnant « Don’t Rain on My Parade » de Funny Girl et nous montre qu’elle renaît sous un nouveau jour, plus forte et plus déterminée que jamais. Pendant plus d’une heure, l’artiste va chambouler les codes pour tenter de nous faire réfléchir, de nous faire entendre ce que nous n’avons qu’écouté et de dévoiler le coeur derrière les pétales de cette fleur qui s’ouvrira délicatement sous nos yeux au gré des chansons qui symbolisent sa force. Elle reviendra sur son amour de la comédie musicale avec des numéros issus de Cabaret, Funny Girl ou Avenue Q et ira chercher l’émotion avec des titres émouvants de Maurane, Ginette Reno ou encore Dalida. Accompagnée avec brio par Stan Cramer (ou Shay Alon) et mis en scène avec bienveillance et subtilité par Franck Vincent (Hairspray), ce Coquelicot devient plus qu’un spectacle mais une façon de vivre et de voir les choses après en avoir compris le concept. Véritable thérapie de groupe musicale pour aller chercher le bonheur en son for intérieur et semer des graines de positivités pour ne garder que le meilleur, le Coquelicot de Prisca Demarez pourrait avoir en sous-titre cette citation d’Oscar Wilde issue du spectacle : « Soyez vous même, les autres sont déjà pris ».

Crédit photos : Maïna Salmon

Que vous connaissiez ou pas Prisca Demarez, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller découvrir cette fleur sauvage qui s’épanouit sur scène comme jamais et qui mérite vos rires et vos larmes pour continuer à fleurir. Des moments comme ça on en veut, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie et on ne veut pas du tout les manquer alors rendez-vous cet été au Théâtre de la Contrescarpe pour cueillir ce magnifique Coquelicot dans le champ des émotions.

Coquelicot
Thomas Berneuil

Thomas Berneuil

Ayant étudié le piano très jeune, j'ai très vite été bercé par le chant, la danse et le théâtre. Après avoir passé plusieurs années en tant qu'adjoint à la direction de casting pour des jeux TV, je conjugue désormais ma passion pour les musicals en travaillant avec les équipes casting au cœur d'un grand parc d'attraction à la recherche constante de nouveaux talents. Mon amour pour Broadway et le West End où je vais régulièrement m'a amené à rejoindre Musical Avenue en 2016. Ravi de faire partie de cette belle équipe et de partager avec vous mes coups de gueule et coups de cœur musicaux de Paris à New-York en passant par Londres.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos émissions

Des invités, des actus, des scoops de la bonne humeur dans une émission 100% comédie musicale !
ON AIR !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !