“Hadestown”, grand vainqueur de la 73ème édition des Tony Awards

En attendant les Trophées de la Comédie Musicale 2019, retour sur la 73ème cérémonie des Tony Awards au cours de laquelle Hadestown s'est affirmé comme le grand vainqueur avec huit récompenses, dont celle de la meilleure comédie musicale.

Véritable institution à Broadway, les Tony Awards clôturent la saison théâtrale en récompensant les meilleures pièces et comédies musicales qui se sont jouées sur la célèbre avenue new-yorkaise. Cette année, le rôle de maître de cérémonie était tenu par James Corden, qui avait déjà officié en 2016. Si le numéro d'ouverture, très sympathique au demeurant, a un petit air de déjà-vu et ne rivalise pas avec le très émouvant ''It could be you'' de 2016, il a néanmoins été accueilli par une standing ovation. James Corden a parfaitement rempli son rôle et ponctué la soirée d'interventions pleines d'humour. On retiendra surtout sa parodie de la chanson ''Michael in the bathroom'' de Be More Chill, accompagné par Josh Groban et Sara Bareilles.

Le sacre de Hadestown

Le palmarès, lui, fut sans grande surprise. Le musical d'Anaïs Mitchell Hadestown, qui partait grand favori avec quatorze nominations, a raflé pas moins de huit trophées dont celui de la meilleure nouvelle comédie musicale. C'est la première fois qu'une comédie musicale avec une équipe créative entièrement féminine remporte cette distinction. Sa metteuse en scène, Rachel Chavkin, a d'ailleurs déploré le fait d'être la seule femme à avoir mis en scène une comédie musicale cette saison.

Reeve Carney (au centre) et la distribution de

Reeve Carney (au centre) et la distribution de "Hadestown" aux Tony Awards © Charles Sykes

De Rodgers & Hammerstein à Cher

Autre première dans l'histoire des Tony Awards, Ali Strocker devient la première personne en fauteuil roulant à remporter un prix d'interprétation. Elle a en effet été sacrée meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation d'Ado Annie dans Oklahoma !, spectacle qui remporte également le prix de la meilleure nouvelle production (ou ''revival'') d'une comédie musicale. Les titres tant convoités de meilleure actrice et de meilleur acteur dans une comédie musicales sont pour leur part revenus à Stephanie J. Block et Santino Fontana, respectivement pour leurs prestations dans The Cher Show et Tootsie.

Du côté des pièces de théâtre, où la compétition était un peu plus rude, c'est The Ferryman qui a fait figure de grand gagnant avec quatre récompenses, dont meilleure nouvelle pièce. On notera également l'émotion de Celia Keenan-Bolger, meilleure actrice dans un second rôle pour To Kill a Mockingbird, qui a enfin remporté le prix pour sa quatrième nomination, et le discours plein d'humour d'Elaine May qui gagne, à 87 ans, le prix de la meilleure actrice pour The Waverly Gallery.

Ali Strocker aux Tony Awards © Danielle Parhizkaran

Ali Strocker aux Tony Awards © Danielle Parhizkaran

L'intérêt principal des Tony Awards est d'avoir un aperçu des comédies musicales nommées à travers les nombreux extraits présentés au cours de la soirée. Cette année, on retiendra surtout le sublime tableau proposé par la troupe d'Hadestown, qui retranscrit parfaitement l'atmosphère de l’œuvre, l'énergie communicative de The Prom, la chorégraphie époustouflante de Kiss Me, Kate ! et l'inventivité de cet Oklahoma ! complètement revisité.

Voici les résultats concernant les comédies musicales (l'intégralité du palmarès est à retrouver sur le site des Tony Awards) :

Meilleure comédie musicale : Hadestown

Meilleure nouvelle production d'une comédie musicale : Oklahoma !

Meilleur livret d'une comédie musicale : Robert Horn (Tootsie)

Meilleure partition originale : Anaïs Mitchell (Hadestown)

Meilleure actrice dans une comédie musicale : Stephanie J. Block (The Cher Show)

Meilleur acteur dans une comédie musicale : Santino Fontana (Tootsie)

Meilleure actrice dans un second rôle dans une comédie musicale : Ali Strocker (Oklahoma !)

Meilleur acteur dans un second rôle dans une comédie musicale : André De Shields (Hadestown)

Meilleure mise en scène de comédie musicale : Rachel Chavkin (Hadestown)

Meilleure chorégraphie : Sergio Trujillo (Ain't Too Proud)

Meilleures orchestrations : Michael Chorney et Todd Sickafoose (Hadestown)

Meilleurs décors de comédie musicale : Rachel Hauck (Hadestown)

Meilleurs costumes de comédie musicale : Bob Mackie (The Cher Show)

Meilleures lumières de comédie musicale : Bradley King (Hadestown)

Meilleur son de comédie musicale : Nevin Steinberg et Jessica Paz (Hadestown)


Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire. Pas encore inscrit ? Cliquez-ici.