Critique : "La La Land" au cinéma avec Emma Stone et Ryan Gosling

[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
Auréolé de 7 Golden Globes et nommé à 14 reprises pour les Oscars, « La La Land » fait déjà beaucoup parler de lui en ce début d’année. Cette comédie musicale jazzy est-elle déjà le film de 2017 ? 
Dans un Los Angeles glamour aux couchers de soleil romantiques, Mia et Sebastian tentent de vivre leurs rêves. Elle est serveuse entre deux auditions et Il tente de devenir connu dans le milieu du jazz. Tout les oppose et pourtant ils vont se rapprocher lors d’une rencontre fortuite dans la ville du rêve Hollywoodien. Vont-ils réussir à conjuguer leurs passions ou leurs chemins ne sont-ils fait que pour se croiser ?
lalaland01

Un chef d’œuvre de nostalgie

Dès les premières secondes du film, on est captivé par le style bien particulier de Damien Chazelle, réalisateur du bluffant Whiplash. Couleurs éclatantes, mouvements fluides et photographie lumineuse, chaque plan est un plaisir des yeux et des oreilles de la première note jusqu’à « The End ».  
Que vous soyez cinéphile ou non, de nombreuses références sont cachées dans le film rendant hommage à l’âge d’or du cinéma Hollywoodien. De Singin’ in the Rain à Sweet Charity en passant par Un Américain à Paris ou encore West Side Story. Telle une chasse aux trésors, vous pourrez vous amusez à comparer les plans et chercher ce qui vous fera penser à Grease, Moulin Rouge ou encore Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy. Damien Chazelle a réussi le pari difficile de montrer son admiration pour une époque révolue en rendant moderne le classique. Cette lettre d’amour pour Los Angeles n’en est que beaucoup plus vibrante.
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_image id= »12099″ size= »full » link_type= »custom_url » link= »# » target= »false » caption= »true » align= »left » margin= »15,25,none,none »]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
L’alchimie entre Ryan Gosling et Emma Stone est tellement bluffante qu’on est ému avant même de savoir ce qui va bien pouvoir se passer. Leurs différents duos au cours du film s’inspirent des plus grands films Hollywoodiens aussi bien au niveau des chorégraphies que de la musique.
Ces derniers ont d’ailleurs pris des mois de cours pour savoir danser, chanter ou même jouer du piano pour être le plus crédible possible. Même si Emma Stone avait eu l’expérience de Cabaret à New York l’année dernière, son interprétation surannée et touchante montre que son avenir ne se dessine pas que dans le cinéma. On murmure qu’une adaptation scénique de La La land serait envisagée à Broadway, autant vous dire que les portes sont grandes ouvertes pour qu’Emma Stone revienne sur scène.
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_image id= »12101″ size= »full » link_type= »custom_url » link= »# » target= »true » caption= »true » align= »left » margin= »15,25,none,none »]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
Quand Broadway rencontre Hollywood
Même si toutes chansons de Pasek and Paul (Edges ; Dear Evan Hansen) sont plus belles les unes que les autres, on notera un numéro d’ouverture exceptionnel sur « Another Day Of Sun » qui reste en tête longtemps après le générique du film. Cette chorégraphie sur le capot des voitures d’une bretelle d’autoroute de Los Angeles est d’ores et déjà devenue un classique du 7ème Art. Au delà du cinéma, cela nous rappelle le clip de la chanteuse Islandaise Björk sur le titre « Its Oh So Quiet » qui ne cachait pas ses références à la comédie musicale américaine.
« City of Stars » et « Audition » sont aussi deux moments émouvants salués par leurs nominations aux Oscars. Entre émotion et rythmes jazz, la bande originale du film fait carton plein en nous faisant voyager pendant 2 heures au cœur d’une romance d’un autre temps. Dehors les réseaux sociaux et téléphones mobiles : même si l’histoire se passe de nos jours, on a l’impression de vivre un coup de foudre qui aurait pu avoir lieu un demi-siècle plus tôt. Ce charme si particulier vous happe dès le début et ne vous lâche plus au fil des saisons de La La Land.
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_image id= »12103″ size= »full » link_type= »custom_url » link= »# » target= »false » caption= »false » align= »left » margin= »15,25,none,none »]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_text]
Cela faisait 20 ans qu’un film n’avait pas été autant nommé, depuis Titanic en 1997. À en croire les applaudissements à la fin de la séance, nous n’avons pas été les seuls à en avoir eu plein les yeux et tout porte à croire que ce couple charismatique vous fera rêver, aimer, chanter et danser. C’est avec le coeur léger et la larme à l’œil que nous sommes ressortis de « La La Land » et ce film restera avec nous pour longtemps. Certaines notes de piano ne s’oublient pas…
[/mp_text]
[/mp_span]
[/mp_row]
[mp_row]
[mp_span col= »12″]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]
Retrouvez la bande-annonce du film ‘La La Land »
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_video src= »https://www.youtube.com/watch?v=0pdqf4P9MB8″]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[mp_row_inner]
[mp_span_inner col= »12″]
[mp_text]


lalalandafficheLa La Land, au cinéma le 25 janvier 2017
De Damien Chazelle
Avec : Ryan Gosling, Emma Stone, John Legend, J.K. Simmons
[/mp_text]
[/mp_span_inner]
[/mp_row_inner]
[/mp_span]
[/mp_row]

Thomas Berneuil

Thomas Berneuil

Ayant étudié le piano très jeune, j'ai très vite été bercé par le chant, la danse et le théâtre. Après avoir passé plusieurs années en tant qu'adjoint à la direction de casting pour des jeux TV, je conjugue désormais ma passion pour les musicals en travaillant avec les équipes casting au cœur d'un grand parc d'attraction à la recherche constante de nouveaux talents. Mon amour pour Broadway et le West End où je vais régulièrement m'a amené à rejoindre Musical Avenue en 2016. Ravi de faire partie de cette belle équipe et de partager avec vous mes coups de gueule et coups de cœur musicaux de Paris à New-York en passant par Londres.
Partager l'article :
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

NOTRE PARTENARIAT AVEC LES TROPHéES DE LA COMéDIE MUSICALE

Retrouvez toutes les dernières actualités sur la prochaine cérémonie des Trophées de la Comédie avec qui nous sommes partenaires !

Nos émissions

Des invités, des actus, des scoops de la bonne humeur dans une émission 100% comédie musicale !
ON AIR !

Nos playlists

Découvrez de nombreuses playlists thématiques, spécialement préparées par notre équipe pour égayer votre journée !

Je fais un don

Soutenez notre association pour continuer de recevoir avec vous en direct vos artistes, créatifs ou producteurs préférés dans nos émissions !